Unité de corps et exclusion confessionnelle : Théologie et politique chez Pierre de Bérulle (1598-1629)

par Stéphane-Marie Morgain

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Nicole Lemaître.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le cardinal Pierre de Bérulle (1575-1629) est surtout connu pour être le fondateur de la congrégation de l'oratoire de Jésus et Marie, institut destiné à la formation du clergé selon le modèle tridentin, et pour avoir introduit en France l'ordre des carmélites déchaussées fonde en Espagne par Thérèse d'Avila. Mais sa contribution à la politique de Louis XIII et à celle de Marie de Médicis n'a jamais été étudié pour elle-même. Ce travail propose, à partir d'une lecture précise du corpus théologique de Bérulle, de dégager les grandes lignes d'un projet politique conçu pour répondre aux grands défis lancés par la réforme protestante en France et par l'attitude souvent indépendante des grands, générateurs de troubles et de divisions. Les sources utilisées par Bérulle conduisent à approfondir les traités juridiques de Bodin et Loyseau, mais aussi ceux des théologiens jésuites de la contre reforme et enfin les écrits herméneutiques, néoplatoniciens et coperniciens. Au terme se définiront les éléments d'un vaste programme dans lequel la sphère politique est englobée par la sphère spirituelle, l'état restant dans l'église. Univers cosmique restaure et harmonieux ou ni l'hérésie, ni la rébellion n'ont pas de place. Cette présentation, qui est une véritable vision de la société, permettra de comprendre pourquoi Louis XIII a finalement préféré la politique de Richelieu à celle de Bérulle.

  • Titre traduit

    Unity of the body and confessional exclusion : theology and politics of Pierre de Bérulle (1598-1629)


  • Résumé

    Cardinal Pierre de Bérulle (1575-1629) is known as the founder of the oratorians, congregation of priests dedicated for the formation of the clergy acording to the council of trente, and for having introduced into France spanish carmelite nuns of Therese of Avila's reformation. His contribution to the politics of Louis XIII is less known. This work proposes from a reading of Bérulle's theolocial texts to develop a vast political project capable of facing up to the challenges of the protestant reformation, of gallicanism and the rebellion of "grands" which engendered the division of the body of the state, and the body of the church. A project perfectly organized which will be supplanted by Richelieu's more realistic vision.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (373 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 350 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2886
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999PA010595
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.