Un système d'information géographique pour l'analyse du continuum amont-aval et des changements d'échelle dans un système fluvial : exemple du bassin versant du Grand Morin (France)

par Daniel Brunstein

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Tatiana Muxart.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    En matière de qualité des eaux, le nombre de données spatialisées à gérer conduit à développer un système d'information. Il permet l'étude des effets de l'hétérogénéité des caractéristiques de la surface à petite échelle sur les flux d'eau et d'énergie dans le système hydrologique. Ces effets d'échelle sont devenus une question centrale des recherches en matière de modélisation hydrologique. Le changement d'échelle est abordé suivant trois axes principaux. Le premier concerne le passage du versant au bassin versant illustré par la modélisation des états de surface des sols cultivés; il est assuré par un modèle statistique probabiliste (Logit) permettant de gérer une part de l'incertitude induite par l'hétérogénéité du milieu physique et par la multiplicité des processus mis en jeu lors des processus d'érosion des champs cultivés. Le deuxième axe est l'application de propriétés indépendantes des échelles permettant de disposer de modèles hydrologiques globaux efficaces quelle que soit la taille du bassin versant. Le troisième axe de recherche concerne l'analyse du continuum amont-aval. Nous avons étudié les liens entre la longueur du réseau et la surface drainée du Grand Morin ainsi que la composition de l'usage du sol. On trouve une surface élémentaire représentative de la composition de l'usage du sol caractérisant un paysage et successivement des gammes d'échelles homogènes chacune traduisant des paysages différents le long du continuum. On démontre la pertinence du concept de surface élémentaire représentative mais aussi l'existence d'une organisation particulière de l'usage du sol le long du continuum amont-aval. On fournit donc, dans un contexte hydrologique, une méthode permettant une meilleure compréhension de l'espace géographique qui permet de différencier les effets liés à la structure géographique et ceux dus aux processus mis en jeu dans la rivière.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 246 f.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 216-223. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.