L'ecriture du corps en scene : une poietique du mouvement

par Anne-Marie Sellami-Vinas

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Costin Miereanú.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'ecriture du corps en scene est definie comme l'acte par lequel danseur ou comedien rend visibles par ses mouvements des formes des etats, des personnages. La these est composee de quatre parties : - la premiere etudie la pertinence de la notion d'ecriture appliquee au travail du corps en scene ; elle reflechit sur les differentes acceptions du mot ecriture qu'elle distingue du mot lecture. L'ecriture est avant tout un acte de tracer. Conformement a l'approche poietique qui s'interesse aux mecanismes dynamiques de la creation et etudie le rapport de l'artiste au materiau, cette etude s'interroge sur les auteurs de l'ecriture du corps et sur les materiaux qu'ils utilisent : corps, geste ou mouvement. - la deuxieme partie est consacree a l'etude du mouvement. S'appuyant sur les systemes de notation et sur les recherches des cinq grands theoriciens : feuillet, engel, delsarte, dalcroze et laban, elle analyse les differentes definitions donnees a l'acte scenique du xvii0 au xx0 siecle. Cette etude met en evidence l'existence d'une science du mouvement avec son objet, ses methodes, ses applications. La troisieme partie decrit a partir des donnees prelevees precedemment les differents elements constitutifs du mouvement et leurs qualites expressives intrinseques, elle montre comment le materiau mouvement degage du mimetisme s'engage dans l'art abstrait. - la quatrieme partie porte sur l'influence qu'exerce la definition du mouvement sur le statut du corps en scene, et en decrit les principales etapes de 1700 a 1960 - la conclusion de cette recherche est double et interesse l'ecriture du corps comme art et comme science. L'ecriture du corps est un art qui conditionne la pratique de tous les autres arts sceniques ou arts dynamiques elle est une science qui represente pour l'ecriture du mouvement ce que la litterature represente pour l'ecriture des mots. Comme elle, elle est un lieu de culture et de savoir qui ne demande qu'a etre etudie.

  • Titre traduit

    The writing of the body on stage : poietics of movement


  • Résumé

    -the writing of the body on stage is defined as the at by which the dancer or the actor makes shapes, states or characters visible thanks to his movement. -the thesis consists of four parts -the first one etudies the relevance of the notion of writing applied to the work of the body on stage. It considers the different senses of the word writing which is distinguished from the word reading. -writing is above all the act of tracing. In accordance with the poietic approach which focuse on the dynamic mechanisms of the creation and studies the connection between artist and the materiel, this study ponders over the authors of the writing of the body and over the nature of the materials they use: body, gesture or movement. - the second part is devoted to the study of the movement, resting on the systems of notations and on the research of five great theoricians: feuillet, engel, delsarte, dalcroze et laban ; it analyzesthe different definitions given to the theatrical act from the 170 to the 200 century. This study gives prominence to the existence of a science of movement with its object, its methods and its applications. - the third part describes - from data taken up previously - the different constituent elements of the movement and their expressive intrinsic qualities. It shows how the material movement freed from mimetism, becomes involved in abstract art. - the fourth part deals with the influence exerted by the definition of the movement over the status of the body on stage and describes its main periods from 1700 t01960. - the conclusion of this research is dual and focuses on the writing of the body as an art and as a science : the writing of the body is an art which conditions the practice of all the other theatrical arts or dynamic arts. It is to the writing of the movement what literature is to the writing of words ; similarly , it is a scene of culture and knowledge which calls for being studied.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

L'écriture du corps en scène : une poïétique du mouvement


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 472 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 174 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : L'écriture du corps en scène : une poïétique du mouvement
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. (472 p.)
  • Notes : Autre(s) tirage(s) : [200?] (tirage sans date mais postérieur à 2002 car publié par l'Atelier national de reproduction des thèses, et non par les Presses du Septentrion).
  • ISBN : 2-284-02250-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 454-463. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.