Les douze heures noires : la nuit a paris (1815-1870)

par Simone Delattre

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alain Corbin.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    S'interesser au pan nocturne de l'activite parisienne au xixe siecle conduit a s'interroger sur la portee de la modernite urbaine. Les lumieres de la fete et de la prosperite imperiales suffisent-elles a abolir l'ombre sociale qui envahissait, dit-on, le paris d'avant 1848 ? dans quelle mesure la ville du secret, du labyrinthe, du souterrain s'efface-t-elle derriere celle de l'ostentation eclatante et assainic ? un rythme de vie specifique, incluant l'existence permanente d'une "vie nocturne", distingue la capitale de la province des les monarchies censitaires. La proliferation d'un discours litteraire sur les contrastes (agrements et deconvenues, mondanites et bas-fonds) des nuits parisiennes au cours du premier xixe siecle indique l'affinement de l'attention portee au decor et aux acteurs des heures tardives, le deplacement du clivage vie publique / vie privee. La generalisation de l'eclairage public au gaz facilite, dans le meme temps, la continuite des fonctions urbaines entre jour et nuit, et leur rationalisation. Des usages socialement hierarchises du temps et du territoire citadins se revelent dans le "contretemps" elegant ou boheme des noctambules. Tandis que se perfectionne le quadrillage policier du paris central, l'essor de ces deambulations nouvelles relegue dans une obscurite suspecte celles d'individus a l'identite et aux ressources indecises, dont la presence tardive dans les rues les isole comme les membres de supposees "classes dangereuses". La sequence nocturne laisse entrevoir en somme le reagencement des normes temporelles et spatiales qui regissent la vie parisienne du siecle dernier, la transformation conjuguee de l'imaginaire social et des disciplines collectives propres a la grande ville.

  • Titre traduit

    Twelve park hours; night in paris (1815-1870)


  • Résumé

    Taking an interest in the nocturnal side of the activity of paris in the xixth century leads us to question ourselves about the impact of urban modernity. Are the lights of entertainment and imperial prosperity sufficient to abolish the social shadow which was said to sweep through paris before 1848 ? to what extent does the city of secrets, maze and subterranean passages vanish behind that of dazzling and purified ostentation ? a specific rhythm of life, whose characteristic is a permanent "night life", distinguishes the capital town from the provinces from the early xixth century. The proliferation of a literary prose on the contrasts - pleasures of life vs disappointments, fashionable life vs dregs of society - of the parisian nights during the first part of the xixth century, reveals the keener attention paid to the setting and actors of late hours, the shifting of the public life / private life division. At the same time, the generalisation of public gas lighting eases the continuity of urban functions between day and night, as well as their rationalisation. Hierarchically classified social uses of time and city territory are revealed in the elegant or bohemian "off-beat time" of night birds. As the police control over the centre of paris becomes more acute, the expansion of these new wanderings relegate into a suspicious obscurity those of individuals whose identities and resources are undefined and whose late presence in the streets sets them apart as the members of so-called "dangerous classes" of society. In short, the night sequence lets us catch a glimpse of the reordering of the norms concerning time and space which govern life in paris in the last century and of the combined transformation of social imagination and collective disciplines peculiar to big cities.

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Albin Michel à Paris

Les douze heures noires : la nuit à Paris au XIXe siècle


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par A. Michel à Paris

Les douze heures noires : la nuit à Paris au XIXe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (876 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 659 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2758
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2156
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 2 publication s .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Albin Michel à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les douze heures noires : la nuit à Paris au XIXe siècle
  • Dans la collection : ˜L'œÉvolution de l'humanité , 0755-1843
  • Détails : 1 vol. (674 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2001.
  • ISBN : 2-226-11705-9
  • Annexes : Notes bibliogr. Chronol.

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par A. Michel à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les douze heures noires : la nuit à Paris au XIXe siècle
  • Dans la collection : Bibliothèque de l'Évolution de l'humanité , 43
  • Détails : 1 vol. (851 p.)
  • ISBN : 2-226-14236-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [849]-851. Notes bibliogr. Chronol. p. [841]-845
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

  • 2-226-11705-9 Les douze heures noires : la nuit à Paris au XIXe siècle : cacher l(es) exemplaire(s)
  • 2-226-14236-3 Les douze heures noires : la nuit à Paris au XIXe siècle : cacher l(es) exemplaire(s)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Acheter en ligne

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Albin Michel à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les douze heures noires : la nuit à Paris au XIXe siècle
  • Dans la collection : ˜L'œÉvolution de l'humanité , 0755-1843
  • Détails : 1 vol. (674 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2001.
  • ISBN : 2-226-11705-9

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par A. Michel à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les douze heures noires : la nuit à Paris au XIXe siècle
  • Dans la collection : Bibliothèque de l'Évolution de l'humanité , 43
  • Détails : 1 vol. (851 p.)
  • ISBN : 2-226-14236-3
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier. Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.