Le politique chez emile durkeim et max weber

par ROGER ZWEIFEL

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Gras.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ce travail compare la signification du politique dans la sociologie de durkheim et dans la sociologie de weber. Nous considerons ici le politique comme un criterium qui permet d'evaluer les moyens dont dispose la sociologie pour aborder les problemes fondamentaux des societes contemporaines. Une etude precise de l'oeuvre de chacun de ces deux auteurs est entreprise, concernant en particulier la conception de la science et du savant, la definition de la sociologie, de ses concepts principaux et de ses methodes, ses rapports avec la philosophie et avec la morale. Il en resulte que : 1) la sociologie fonctionnaliste de durkheim determine le politique comme fonction generale de la societe. L'etude de la vie politique reelle (en particulier les luttes) et des institutions politiques existantes sera donc delaissee, au profit d'une analyse theorique des institutions qu'exige, selon durkheim, la vie saine de la societe moderne. 2) la + sociologie comprehensive ; de weber, insistant sur l'omnipresence des luttes, fait du politique une dimension essentielle de l'existence sociale de l'homme et aboutit a la necessite d'etudier sociologiquement la vie politique et les institutions politiques modernes. Cette difference fondamentale dans la conception et le traitement du politique apparait decouler de choix de ces deux auteurs concernant les concepts centraux qui organisent la science sociale.

  • Titre traduit

    Politics in the works of emile durkeim and max weber


  • Résumé

    This work compares the meaning of politics in the sociology of emile durkheim and in the sociology of max weber. We consider politics, here, as a criterium allowing to evaluate how sociology can approach the basic problems of modems societies. A precise study is made on each of these authors, concerning the conception of science and of scientist, the definition of sociology, its main concepts and methods, and the relation with philosophy and ethics. This study shows that: 1) the sociology of durkheim determines politics as a general function of society. So, the study of political life (specially struggles) and political institution will be forsaken in favour of a theoretical analysis of institutions which are demanded, according to durkheim, by health of modem societies. 2) the + comprehensive ; sociology of weber, insisting on omnipresence of struggles, defines politics as an essential dimension of man's social life, and comes to the necessity of a sociological study of political life and political institutions. This fundamental difference in the conception and the treatment of politics appears as flowing from main choices on the basic concepts which frame social science.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 305 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 163 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.