Estimation de l'érosion hydrique des sols par la méthode du Cesium-137 : application aux bassins versants de Vierzy (France) et Lennoxville (Québec)

par Lionel Mabit

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Martine Tabeaud.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'erosion hydrique est une des causes essentielles de la degradation des sols cultives des plaines temperees oceaniques et continentales. De nombreuses recherches ont ete engagees a l'echelle de la parcelle ou du bassin versant grace aux methodes traditionnelles de mesure de charge sedimentaire. Mais l'integration des variabilites interannuelles liees au milieu naturel et aux societes humaines impose des resultats sur plusieurs dizaines d'annees. De plus, avant toute intervention de lutte anti-erosive, il apparait necessaire de proceder a un diagnostic spatial de la ressource sol, ce que ces methodes ne permettent pas de realiser. Dans ce contexte, l'utilisation d'un radio-traceur, le cesium-137 (@cs), constitue une approche plus rapide et adaptee a cette problematique et complementaire des autres techniques d'estimation des pertes en terre. Cette methodologie nous a permis de quantifier, spatialiser et de cartographier la resultante de l'erosion hydrique, a l'echelle de deux bassins versants agricoles : un de 180 ha du nord de la france, dans le soissonnais (vierzy), et un de 80 ha sur le piedmont des appalaches, au sud du quebec (lennoxville). Les sorties nettes sont estimees a 1,9 t/ha/an et 3 t/ha/an respectivement pour vierzy et lennoxville. Les redistributions internes de materiels varient de -18 t/ha/an a + 19 t/ha/an pour le site francais et de - 20 t/ha/an a + 12 t/ha/an pour le site quebecois. La variabilite et les differences de repartition et d'amplitude "des mouvements des sols", ainsi que les sorties nettes aux exutoires, s'expliquent par les pratiques agricoles, l'erosivite des cultures et les conditions morphoclimatiques auxquelles sont soumis ces deux sites agricoles. Parmi les resultats, il apparait que les taux de denudation sont 12 a 30 fois superieurs aux processus de pedogenese en zone temperee, remettant en cause a plus ou moins long terme la fertilite et la durabilite des agrosystemes actuels de cette zone climatique.

  • Titre traduit

    Assessment of soil erosion by the caesium-137 method application to the vierzy (france) and lennoxville (quebec) watersheds


  • Résumé

    Water erosion is one of the major source of soil degradation on the oceanic and continental temperate plains. Many research works have been undertaken using conventional sediment loading measurements, at spatial scales ranging from plots to watersheds. However, such measurements have to be carried over several tens of years to integrate the interannual variability of climate and cropping practices. Besides, a spatialized assessment of the problem seems essential previously to the implementation of any conservation plan. In this context, the use of the caesium-137 (@cs) radiotracer appears as a fast and well adapted method that complements the other soil erosion assessment techniques. Using this methodology made possible to quantify, spatialize and map net soil movements on two agricultural watersheds : a 180 ha one, located in the soissonnais, northern france (vierzy), and a 80 ha one, on the appalachian piedmont, in southern quebec (lennoxville). The net sediment output was estimated at 1,9 and 3 t/ha/yr in vierzy and lennoxville respectively. The internal soil redistribution rates ranged from -18 to +19 t/ha/yr for the french site, and from -20 to +12 t/ha/yr in quebec. The variability and the differences between the two sites, in terms of net sediment production and of spatial redistribution and magnitude of soil movements, reflect the differences of the morphoclimatic conditions and of the cropping practices encountered in the two watersheds. It appears that the soil loss rates are 12 to 30 times higher that the average pedogenetic processes rates under temperate climate conditions. The long term sustainability of the present agricultural systems are thus questionned.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (257 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 228-248

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 2273

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2209
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1587
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.