Les gardiens de l'Etat : une sociologie des énarques de ministère

par Jean-Michel Eymeri

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jacques Lagroye.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les administrateurs civils issus de l'ENA, ces "énarques de ministère" jusqu'à présent si peu étudiés. Au carrefour de la théorie des élites, de la sociologie des professions, de la science administrative, de l'analyse de la décision et des politiques publiques, cette étude fondée sur un triple travail statistique, de longs entretiens semi-directifs et d'observation ethnographique, est divisée en cinq vastes chapitres : le premier s'intéresse a la sociogénèse des énarques avant l'ENA, en terme d'origine sociale comme de socialisation scolaire. Le deuxième restitue le double processus de conformation et de classement par lequel l'ENA crée une homogénéisation culturelle mais une différenciation corporative et sociale entre les énarques. Le troisième, démontrant les dynamiques très variées de carrière, et portant un regard neuf sur les questions du pantouflage et de la politisation, établit que les administrateurs civils ne forment pas vraiment un corps. Le chapitre IV, étudiant les taches et métiers des énarques de centrale, s'attache à cerner les "cultures institutionnelles" propres à chaque ministère, à chaque direction et/mais à souligner l'existence d'une "culture de l'Etat" qui est largement la "culture d'Etat" des anciens élèves de l'ENA et dont ils sont les gardiens et les champions face aux autres partenaires de l'action publique. Le dernier chapitre, "les administrateurs et le pouvoir", par l'étude détaillée de leur rôle collectif dans la fabrication des décisions, cerne au plus près la nature et les limites de leur pouvoir dans les procès de gouvernement de notre société. Il dessine au final la figure ambivalente de serviteurs-ministres.

  • Titre traduit

    The stateguards. A sociology of the "énarques" in French ministries


  • Résumé

    This thesis makes a study of the "administrateurs civils" graduated from the "Ecole nationale d'administration" who are working in Parisian ministries. Dealing with the theory of elites, the sociology of the professions, the administrative science and the study of public policy-making, this work is based on statistics, long semi-directive interviews and ethnographic methods of observing. The opus is divided into five chapters. The first chapter analyses the "énarques" sociogenesis before their access to the school (origins, socialization, etc. ). The second one describes the double process which takes place at the ENA : it creates conformity and cultural homogenization by shaping the "énarques" according to the pattern, as well as corporative differentiation by classing them on the ending list. The third chapter studies the variety of the careers and, after various analyses upon those very French phenomena, "pantouflage" and politicization, concludes that the "administrateurs civils" are not a real corps. The fourth chapter makes a study of the occupations and the everyday life of the French civil servants : it underlines both the existence of local cultures - ministerial even directional - and of a global "state culture" that the "énarques" guard and promote just by doing their job because it is their common "status culture". The last chapter, studying the role of the "administrateurs civils" within the public decision-making, evaluates the very nature and the limits of their power over the French society governing processes. At last, the "adminstrateurs civils" appear ambiguously to be servants and/but ministers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. ([936] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : p. 855-873 (381 ref.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut d'Etudes Avancées de Nantes - Maison des sciences de l'Homme Ange Guépin. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque Jean-Claude Colliard (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P99-009-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P99-009-2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P99-009-3
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (ISP) 99 EYM
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (ISP) 99 EYM
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (ISP) 99 EYM
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.