Incidences des relations d'échange client - fournisseur sur l'organisation du travail et les règles de rémunération : le cas des opérateurs de production

par Dominique Martin

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jacques Rojot.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'objet de ce travail est d'apprécier le pouvoir structurant de certaines modalités de coordination des relations d'échange client fournisseur sur l'organisation du travail et les règles de rémuneration des fournisseurs. Ce travail se centre sur les contraintes structurelles de l'action plutot que sur le jeu des acteurs. L'idée directrice est simple : l'autonomie s'exerce toujours a l'intérieur d'un ensemble de contraintes. Plus les seuils d'autonomie sont bas et moins l'explication par les seules dynamiques endogènes aux organisations est pertinente. Sur le fond, ce travail pose la question du périmètre pertinent d'analyse et d'action de la fonction ressources humaines dans un contexte d'interdépendance économique accrue. Sur la base de la revue de la littérature, un modèle, structure autour de quatre propositions de recherche, a été élaboré pour évaluer la pertinence de catégories d'analyses des cadres théoriques étudiés. La taille de l'échantillon, 101 PME du secteur de la métallurgie et du textile, a permis de tester les différentes propositions de recherche. Les résultats obtenus mettent en avant l'intérêt d'une définition élargie des périmètres pertinents de la GRH et notamment de la prise en compte des modalités de coordinations logistiques des relations d'échange entre firmes. En effet celles-ci rendent compte d'une polarisation des pratiques des entreprises en matière d'organisation du travail, et dans une moindre mesure des règles de rémunération fixe. Sur ce point, l'explication par les seules dynamiques endogènes des systèmes d'action concrets s'avère insuffisante. Par contre, les déterminants des règles de rémuneration variable semblent plus difficiles a apprécier, et rappellent au contraire l'intérêt et la nécessité de prendre en compte les caractèristiques endogènes aux organisations et les jeux des acteurs pour comprendre les orientations des entreprises.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (470 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 378-404

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 658.3 MAR
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P99-102
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.