La liberté du commerce des grains et l'économie politique française (1750-1770)

par Loïc Charles

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de André Lapidus.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    En étudiant les rapports entre l'économie politique française et la question de la liberté du commerce des grains entre 1750 et 1770, ce travail s'interroge sur la pertinence de la distinction mercantilisme libéralisme habituellement utilisée pour le décrire. Il apparait en effet que la liberté du commerce est conçue par les auteurs français (Gournay, Forbonnais, Quesnay) comme l'arme la plus efficace pour contrer la domination commerciale et politique anglaise qui s'affirme à cette époque. La thèse comprend trois parties. Dans la première, on étudie la conception de la liberté économique défendue par police des grains traditionnelle. Fondamentalement différente du laisser-faire, cette conception relève du droit et de la justice et non de la science des richesses. Dans la seconde partie, on montre qu'un courant réformateur se forme autour de Vincent de Gournay, intendant du commerce. Le groupe Gournay développe une théorie du marché qui justifie la liberté du commerce par sa plus grande capacité à allouer de manière efficace les ressources. Son influence reste forte malgré la montée en puissance de la physiocratie à partir de 1764. La troisième partie est consacrée à la mise en évidence que pour Quesnay, la libéralisation du commerce des grains est la mesure législative essentielle pour l'enrichissement de la nation. Il oppose sa conception à la fois à celle de la police traditionnelle qui prétend exclure les grains de la sphère des richesses, comme à celle du groupe Gournay qui donne une définition erronée de la richesse. Pour Quesnay, la richesse s'identifie au seul surplus en valeur créé par la production agricole.

  • Titre traduit

    Free trade in grain and french political economy (1750-1770)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (422 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 365-419

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P99-106

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-1999-56
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.