Le global et le local en environnement : de l'information aux observatoires

par Sylvie Lamoureux-Toth

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de René Passet.

Soutenue en 1999

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'etude des relations de l'homme a la nature dans le premier chapitre, revele la difficulte que rencontre cet observateur pour approcher la realite environnementale. Le developpement de la pensee communicationnelle et du mode de raisonnement systemique integrant la complexite et l'incertitude, semble autoriser le depassement de ce probleme. Le second chapitre montre en effet que la mise en place de systemes d'information sur l'environnement, d'observatoires, aux differents niveaux du territoire, favorise l'emergence d'une vision plus + consciente ; de la nature, en mettant en relation les donnees, le local et le global, l'observateur et l'observe. L'analyse empirique des observatoires de l'environnement, dans le troisieme chapitre, est l'occasion de tester cette hypothese dans le cas de la gestion d'informations abondantes et dispersees convoitees par de nombreux acteurs aux interets et besoins divers et souvent opposes. Une approche patrimoniale de l'observation est proposee dans le dernier chapitre, pour tenter d'approfondir cette reflexion, en faisant apparaitre l'observatoire non plus seulement comme une reserve de donnees, mais comme un + ecosysteme ; capable de creer de l'information, de produire du sens nouveau dans et pour l'environnement social et naturel.

  • Titre traduit

    ˜the œglobal and the local in environment: from information to observatories


  • Résumé

    The study of man's relations with nature in the first chapter, reveals the difficulties met with by this observer while approaching the environmental reality. The development of communicational thought and the systemic mode of reasoning integrating both complexity and incertitude, seem to allow surpassing this problem. The second chapter shows that the setting up of information systems regarding the environment, as well as observatories, at different territorial levels, encourages in fact the emergence of a more + conscious ; view of nature, by establishing relations between the data, the local, the global, the observer and the observed. The empirical analysis of observatories on environment, in the third chapter, offers an opportunity for testing this hypothesis in the management of abundant and dispersed information sought after by several players, with varying and often opposing interest and needs. An approach to the observation, based on the natural heritage, is proposed in the las chapter. This is an attempt at exploring this avenue of thought by making the observatory appear not only as a storehouse of data, but also as an + ecosystem ; capable of creating the infomation, and of adding a new sens to natural and social environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (320 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 266-274

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P99-044
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.