Etude des interactions cations compensateurs/feuillets dans les argiles : contribution a la connaissance des mecanismes de retention selective

par MAGALI DIAZ PINTHIER

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Louis Robert.

Soutenue en 1999

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La gestion des intrants k et n en agriculture, le devenir des elements toxiques dans les sols et l'efficacite des barrieres geochimiques dans les sites de stockage de dechets reposent sur la connaissance des mecanismes de la retention des cations par les argiles. Ce phenomene est connu, mais les processus sont mal compris. Ce travail propose une approche nouvelle de ce probleme en analysant les interactions cations/feuillets par spectrometrie infrarouge lointain (irl) et en utilisant la frequence de vibration des cations compensateurs pour evaluer leur aptitude a la retention. Pour etudier les mecanismes de retention selective, on a analyse les proprietes physicochimiques des elements pieges et les caracteristiques du piege que constituent les argiles. Des modeles (vermiculite de llano, micas de synthese) et des mineraux argileux communs (interstratifies illite/smectite (i/s) et phlogopite/vermiculite (p/v)) ont ete etudies afin de determiner les parametres essentiels du processus de retention. On montre que les cations retenus selectivement, k +, nh 4 +, rb + et cs +, sont directement engages dans des liaisons avec les atomes d'oxygene des feuillets. Les mineraux argileux presentant des espaces interlamellaires ouverts, un deficit de charge tetraedrique et une structure dioctaedrique sont potentiellement de bons pieges. Les interstratifies i/s ne presentent pas de selectivite pour les cations, contrairement aux interstratifies p/v et montmorillonite/beidellite. Les argiles ideales seraient les vermiculites dioctaedriques et les beidellites. Ces conclusions doivent permettre l'utilisation de materiaux argileux autres que la montmorillonite dans les sites de stockage et encouragent l'etude d'autres structures minerales pour pieger d'autres cations, par exemple ceux qui conservent leur sphere d'hydratation (zn 2 +, cd 2 +,).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 p.
  • Annexes : 115 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 03-3484
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.