Bimodules normes representables sur des espaces hilbertiens

par CIPRIAN POP

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de CLAIRE ANANTHARAMAN DELAROCHE.

Soutenue en 1999

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Soient a et b deux c*-algebres. On developpe une theorie des a-b bimodules qui peuvent etre isometriquement representes dans une algebre d'operateurs sur un espace hilbertien. Le resultat cle est une caracterisation abstraite de tels objets uniquement en fonction de leur norme. Ceci nous permet d'enoncer un theoreme de prolongement a la hahn-banach qui generalise le resultat de wittstock. On generalise beaucoup de resultats classiques de l'analyse fonctionelle. Plus precisement, il existe une notion de dualite dans notre cadre, et on demontre un theoreme du bipolaire. Lorsque les deux c*-algebres sont des algebres de von neumann, il est naturel d'assumer en plus des hypotheses de normalite. Tous les resultats obtenus dans la cadre general ont leur analogue dans le cas normal. On fait la liaison avec les theories classiques. En particulier, on etudie les produits tensoriels relatifs, pour obtenir finalement des generalisations des resultats celebres de grothendieck. Cependant, certains resultats necessitent des hypotheses supplementaires sur les c*-algebres a et b. Le fait que a et b n'ont pas d'etats tracials est une hypothese cruciale, et on caracterise aussi les c*-algebres qui possedent cette propriete.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 103 p.
  • Annexes : 59 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut Henri Poincaré. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : tome 209
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.