Une vision romanesque de l'occupation : ironie et dérision dans le roman français sur l'occupation de 1945 à nos jours

par Michel Jacquet

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Gérald Leroy.

Soutenue en 1999

à Orléans .


  • Résumé

    Il est d'usage de considérer que la remise en cause de l'attitude des Français sous l'Occupation ne se fit qu'au début des années 70, notamment par le biais du cinéma et de la télévision. Or, dès la Libération, le roman -genre volontiers tenu pour archaïque- avait fouillé cette période afin d'en mettre au jour les nombreuses ambiguités et de constester certains tabous sciemment érigés par les versions résistantialistes issues des rangs gaullistes et communistes. C'est ainsi que Marcel Aymé, Roger Vailland, Jean-Louis Bory, Jean-Louis Curtis, Roger Nimier et les <<Hussards>> s'émancipèrent immédiatement de la vision officialisée d'une France massivement combattante pour porter sur les années noires de l'occupation un éclairage beaucoup plus contrasté. De sensibilité essentiellement droitière, cette perception des évènememts fut prolongée, quelques décennies plus tard, par des << héritiers >> que fascinaient également les zones troubles de la conscience nationale et les grandes figures couvertes d'opprobre de la société littéraire et politique des années 40. S'opposant aux interprétations idéologiques et idéalistes de l'histoire, cette thèse se propose de resituer cette période complexe dans une perspective romanesque plus humaine et, en conséquence, plus appropriée à la description de situations dans lesquelles l'héroisme et l'ignominie se cotoyaient trop fréquemment pour ne pas se confondre parfois.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 301 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 104 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.