Les differences internationales de cout du capital

par Valérie Levasseur

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe Saucier.

Soutenue en 1999

à Orléans .


  • Résumé

    L'inegalite des performances economiques entre les grands pays industrialises conduit a se demander si, dans certains pays, les entreprises ne detiendraient pas un avantage competitif issu d'un plus grande capacite a obtenir des capitaux a faible cout. Motivees par cette idee, nos recherches ont pour objet de verifier et d'expliquer l'existence de differences internationales du cout du capital. Elles s'attachent a montrer en quoi les caracteristiques structurelles propres a chaque economie sont susceptibles de venir modifier la determination du cout du capital des entreprises d'un pays a l'autre. Notre analyse theorique, qui fait l'objet d'une premiere partie, s'appuie sur le lien entre la structure financiere et le cout du capital des entreprises. A l'aide des principaux resultats de la litterature, on montre que les choix de financement, dictes par un objectif de minimisation du cout du capital, sont soumis aux contraintes imposees par l'environnement structurel national des entreprises. On parvient alors a etablir des propositions theoriques mettant en evidence l'impact des procedures de faillite, du degre de concentration du capital, de l'identite des actionnaires principaux et de l'organisation des relations de financement sur le cout du capital, expliquant l'existence de differences. Dans une deuxieme partie, ces propositions sont analysees empiriquement. Une comparaison des structures financieres entre la france, le japon, les etats unis, l'allemagne et le royaume uni sur la periode 1980-1996 confirme d'abord l'idee de choix de financement inegalement contraints. Oncompare ensuite le cout du capital entre ces cinq pays ce qui permet de verifier l'existence de differences de nature structurelle. Enfin, dans une approche en donnees de panel sur un echantillon d'entreprises des differents pays, nous estimons un modele de determination des couts de financement. On montre l'existence d'une influence structurelle nationale significative.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 453 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 217 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.