Traitement de donnees gps en antarctique : mouvements crustaux, rebond post-glaciaire, systemes de reference

par MARIE-NOELLE BOVIN

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de Claude Boucher.

Soutenue en 1999

à Observatoire de Paris .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le sujet de cette these est l'utilisation des donnees gps des stations permanentes antarctiques pour la mesure de mouvements verticaux et horizontaux lies au rebond glaciaire. Les constantes de temps de l'isostasie terrestre sont telles que la croute terrestre subit encore les effets de la derniere deglaciation, par le biais de remontee visqueuse. La mesure de rebond elastique ameliore de maniere indirecte notre connaissance du comportement actuel de la calotte antarctique, avec des consequences importantes sur l'evolution a court terme du niveau des mers. Nous avons traite 4 ans de mesures continues sur les stations igs situees sur le continent antarctique et autour. L'optimisation de la methode de traitement en fonction du but de l'etude et de specificites geographiques a permis d'extraire des series temporelles des vitesses horizontales et verticales exploitables pour la geophysique. Les vitesses horizontales sur les stations de la plaque tectonique antarctique sont tres compatibles avec une rotation de plaque rigide et donnent lieu a une reevaluation du pole et de la vitesse de rotation de nuvell, en tres bon accord avec les resultats recents de heflin (1999) sur la plaque australie. Sur la station de dumont, on mesure un deplacement cosismique provoque par le seisme des iles balleny en mars 1998, proche des predictions de modeles de dislocation. Les vitesses verticales sur l'ensemble du continent antarctique indiquent une surrection d'ensemble d'environ 1 cm/an, soit legerement superieure aux modeles de rebond visqueux, compatible compte tenu des barres d'erreur. La peninsule est affectee par une vitesse de remontee plus importante de 2,5 cm/an, dans laquelle on detecte une composante elastique correspondant a une acceleration actuelle de la fonte, en accord avec d'autres observations recentes de glaciologie ou de geodesie. Les variations saisonnieres de la composante verticale sur cette station n'ont pas encore trouve d'explication definitive.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 353 p.
  • Annexes : 251 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 7613

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T I-464
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 OBSP 0085
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.