Modalites de production et de transfert de la pollution ponctuelle des elevages vers les eaux de surface

par SANDRINE REYNE CORRADINI

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Claude Cheverry.

Soutenue en 1999

à l'ENSA RENNES .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il existe peu de references sur la pollution ponctuelle due aux sieges d'elevage, dont l'impact sanitaire, ecologique et economique peut etre important sur differents usages de l'eau : eau potable, activites productives (conchyliculture) et recreatives. Trois elevages bovins non equipes, un elevage bovin rehabilite et un parcours de volailles sont isoles hydrologiquement pour collecter l'ensemble des effluents emis par les batiments et les ouvrages de stockage en conditions reelles d'exploitation. Sur les 3 elevages, la production se fait selon un double mecanisme de dilution et d'entrainement lors des pluies (crues), et par ressuyage (hors crue). Les coliformes fecaux (cf) sont stables dans le temps et d'un elevage a l'autre (10 5 10 6 cf/100ml). D'un elevage a l'autre et en fonction de la pluviometrie, la production unitaire varie de 4 a 35 gp. Ugb 1. J 1 et de 26 a 146 gn. Ugb 1. J 1, dont la moitie sous forme soluble (nh 4 +, po 4 3 ). Les ecoulements de hors crue representent de 35 a 45% de la charge totale. Les pertes en nutriments maitrisables peuvent atteindre 24 a 75% pour pt et 25 a 65% pour n. La production depend de l'inadequation des ouvrages et pratiques de stockage, de l'aptitude au ruissellement du bassin versant (impermeabilisation, sols), et non de la seule taille du cheptel. La production de pt et n est reduite sur l'elevage rehabilite, l'efficacite sur les cf est soumise a un raisonnement des pratiques. Pour les volailles, le vide sanitaire et l'alternance des especes semblent limiter l'impact. Le suivi de pt et des cf dans les fosses qui collectent les rejets et les petits cours d'eau suggere des differences de comportement en fonction des ordres de drainage, sous l'effet de facteurs hydrologiques et botaniques. La comparaison des rejets de l'ensemble des 24 sources ponctuelles avec les flux mesures a l'exutoire du bassin versant de 23 km 2 permet d'estimer la contribution des sources ponctuelles agricoles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 249 p.
  • Annexes : 211 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.