Developpement de methodes iteratives et hybrides. Application a la modelisation de structures rayonnantes de grandes dimensions placees dans leur environnement d'exploitation

par JEREMIE HAUSSEGUY

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Christian Pichot.

Soutenue en 1999

à Nice .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce document presente les travaux d'extension du logiciel sr3d (structures rayonnantes a 3 dimensions) pour la modelisation de structures rayonnantes de grandes dimensions placees dans leur environnement d'exploitation. Afin de simuler tous types d'environnement, les dielectriques avec pertes sont introduits dans le code de calcul et valides a partir d'exemples d'application. Une methode iterative est mise au point et validee afin de calculer les interactions entre divers elements disjoints composant une structure quelconque. Une seconde methode associe au processus iteratif precedent une hybridation entre les equations integrales et l'approximation de l'optique physique. La mise en uvre de ces methodes permet de diminuer de facon significative les temps de calcul et l'encombrement memoire. L'application a la modelisation d'antennes a reflecteur permet de montrer l'influence des supports de source sur les caracteristiques radioelectriques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 p.
  • Annexes : 43 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99NICE5379
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99NICE5379bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.