Structures cholesteriques et dynamique hors equilibre

par STEPHAN THIBERGE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN MARC GILLI.

Soutenue en 1999

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans cette these, nous etudions experimentalement les structures localisees, appelees doigts cholesteriques, observees dans un systeme etendu et dissipatif constitue d'un cristal liquide cholesterique sous conditions d'ancrage homeotrope sur les lamelles et auquel on applique un champ electrique vertical. Dans une premiere partie, nous revenons sur le probleme de la stabilite des structures localisees unidimensionnelles constituees de doigts rectilignes et celle des structures bidimensionnelles faites par association concentrique de doigts en boucle puis nous etudions les phenomenes de croissance a partir de ces differentes structures. Nous mettons ainsi en evidence differents modes de croissance. La principale partie est une etude sur les comportements dynamiques des differents doigts cholesteriques lorsqu'ils sont soumis a un forcage realise ici a l'aide du champ electrique vertical continu ou alternatif. Dans ce regime hors equilibre, un mouvement de certaines structures est obtenu. Les experiences et les resultats numeriques montrent que la brisure de symetrie necessaire a expliquer ce deplacement est deja contenue dans la configuration d'equilibre thermodynamique de la structure et n'est donc pas provoquee par le forcage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 122 p.
  • Annexes : 77 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.