Reorganisations corticales et cytoplasmiques du zygote d'ascidie

par FABRICE ROEGIERS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Christian Sardet.

Soutenue en 1999

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Depuis plus d'un siecle, le developpement determine des ascidies lie a la presence de domaines cytoplasmiques visibles dans leurs ufs et embryons ont attire l'attention des embryologistes. L'un de ces domaines, le myoplasme, une zone sous corticale riche en mitochondries confere aux blastomeres qui en herite la capacite de se developper en cellules musculaires. Nous avons analyse les evenements et phases successives de formation et de reorganisation des domaines cytoplasmiques et corticaux entre la fecondation et la premiere division dans l'ascidie phallusia mammillata. Le spermatozoide fecondant et la vague calcique qu'il declenche initient et orientent une vague de contraction du cortex formant un pole de contraction dont la position dans l'hemisphere vegetatif definit le futur site de gastrulation. Quatre domaines cytoplasmiques et corticaux dont le myoplasme sont ainsi stratifies et concentres autour de ce pole. Un domaine supplementaire apparait ensuite, le corps vegetatif, qui pourrait represente un plasme germinatif. Apres la meiose, deux domaines (le myoplasme sous cortical et un domaine de reticulum endoplasmique cortical) sont relocalises vers l'aster spermatique dont la position definit le pole posterieur de l'embryon. Nous avons mis en evidence une derniere phase de relaxation vegetative au moment de la mitose et des phenomenes de couplage, decouplage puis de recouplage entre la surface et les domaines sous corticaux qui sont medies par le cytosquelette. Nous avons compare la carte des localisations des domaines cytoplasmiques et corticaux et celle de la position des determinants de differenciation et de morphogenese etablies chez differentes especes sur la base d'experiences d'ablations, et de transplantations. Cette comparaison suggere que les determinants des clivages inegaux, de gastrulation et de differenciation de l'endoderme et du muscle sont localises dans les quatre domaines cytoplasmiques et corticaux identifies apres la fecondation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 90 p.
  • Annexes : 145 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.