Etude des potentialités physiologiques des bourgeons axillaires le long de la tige de Rosa hybrida L. : rôle d'un inhibiteur, l'acide abscissique

par Manuel Le Bris

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marie-Thérèse Le Page Degivry.

Soutenue en 1999

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Par bouture de noeud, il est possible de mettre en évidence un gradient de potentialité morphogénétiques des bourgeons axillaires le long de l'axe du rosier. Ce gradient n'est pas associé à une différence de structure des bourgeons au moment de l'isolement de la bouture mais à un gradient dans le temps de latence précédant le débourrement c'est-à-dire à un gradient dans les potentialités physiologiques des bourgeons. L'étude à différents niveaux de complexité (plante entière, bouture de noeud et bourgeon isolé in vitro) a permis de préciser la part respective des corrélations entre organes et des propriétés intrinsèques des bourgeons dans leur comportement. Le blocage de tous les noyaux en phase g 1, la faible teneur en eau et en ARNm joints à leur totale inertie en culture in vitro lorsqu'ils sont isolés sont autant de critères en faveur de l'existence d'un état endodormant des bourgeons proximaux. La décroissance progressive du taux de débourrement et l'allongement du temps de latence précédant le débourrement des bourgeons isoles témoigne d'une implication croissante de l'endodormance dans l'inertie globale du bourgeon en direction basipète. Cette endodormance apparait comme l'étape ultime d'une cascade d'inhibitions corrélatives à longue distance (dominance apicale), à courte distance (feuille axillante), à très courte distance (portion d'axe portant le bourgeon), la source d'inhibition se trouvant résidant finalement au sein même du bourgeon le rôle de l'acide abscissique dans le comportement physiologique des bourgeons a ensuite été étudié sous différents aspects : aucune corrélation n'a été établie entre la teneur en ABA du bourgeon et son état physiologique. Par contre, au cours de l'année, la sensibilité à l'ABA apparait maximale au moment ou l'endodormance est la plus forte et, une sensibilité croissante à l'ABA est corrélée avec l'implication croissante de l'endodormance en direction basipète. Par ailleurs, la possibilité d'induire le débourrement des bourgeons proximaux par culture en présence de fluridone amène à souligner le rôle primordial de la synthèse de novo d'ABA au sein de l'organe endodormant ; la suppression de la synthèse d'ABA entraîne la reprise des mitoses, la mise en place de nouvelles ébauches foliaires et le débourrement des bourgeons. Afin de disposer d'un marqueur moléculaire permettant de préciser à quel niveau du cycle cellulaire intervenait le blocage par l'ABA, des ADNc de cyclines de type B considérées comme spécifiques de la transition g 2/m ont été isolés. L'étude de leur séquence a montré qu'il s'agissait de deux types différents de cyclines b : 1 et 2. Des résultats préliminaires suggèrent que le maintien de la dormance par synthèse d'ABA se ferait à un niveau transcriptionnel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (175 p.)
  • Annexes : 351 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Institut national d'horticulture et de paysage. Bibliothèque générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : HO ARBO 3 R (BG-06238)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999NICE5272
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.