Les politiques de prevention face au vih/sida en france et en suisse : oppositions et convergence.

par BEATRICE LECAS

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Christian Vallar.

Soutenue en 1999

à Nice .

    keywords mots clés


  • Résumé

    Lorsque l'epidemie du sida apparait dans les annees quatrevingts, elle affecte en france comme en suisse les homosexuels. Les deux pays developperont des politiques de prevention du vih/sida, basees sur des actions preventives identiques mais dont les strategies seront differentes. La suisse a su, des le depart, gerer le risque du vih/sida. Elle a developpe un modele ou l'orientation de la politique a ete le fait d'acteurs etatiques qui ont integre les organisations privees dans la formulation de reponses politiques. L'etat intervient alors comme partenaire des associations. La suisse a joue un role pionnier en matiere d'information, organisant des 1986 des campagnes multi-medias destinees a la population generale et aux milieux les plus exposes. En revanche, la politique francaise de lutte contre le sida, menee de 1981 a 1993, sous la conduite de differents ministres, successivement nommes, a traduit une absence de ligne directrice. Les decisions ont ete prises avec retard et les problemes n'ont pas ete anticipes. L'etat a minimise la gravite de l'infection par le vih. La france s'engage tardivement dans les campagnes d'information " grand public " et organise seulement en 1994 une veritable strategie de communication en direction de la population generale et des groupes les plus touches.


  • Abstract not available

Consulter library

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Details : 220 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 111 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Droit et Science politique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.