Le jugement de risque d'infection par le v. I. H. : une contribution de la theorie fonctionnelle de la cognition.

par ARNAUD SIMEOME

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de DANIELE HERMAND.

Soutenue en 1999

à Nantes .


  • Résumé

    L'objet de ce travail est de decrire de maniere detaillee le fonctionnement de participants, d'ages, de sexes et d'expertises differents, places dans diverses situations de jugement de probabilite d'infection par le virus du sida. Plus precisement, il s'agit d'observer si des participants, qui disposent d'elements d'information adequats, elaborent leur jugement de probabilite d'une maniere comparable aux modeles mathematiques ou epidemiologiques normatifs. Elle utilise comme reference, d'une part le cadre mathematique offert par le theoreme de bayes (1763) ou le modele biostatistique fourni par sandberg & awerbuch (1989), et d'autre part cadre methodologique developpe par la theorie fonctionnelle de la cognition (andersen, 1996). De fait, il est montre dans ce document, que les modeles dejugements de probabilite, composes a partir des evaluations subjectives des participants, peuvent etre sensiblement differents des equations qui permettent d'aboutir a un calcul objectif de probabilite. Les quatre premiers chapitres de ce memoire 1) precisent les parametres du risque objectif d'infection par le virus du sida, 2) proposent une revue de la litterature sur la perception du risque d'infection par le v. I. H. , 3) presentent la theorie fonctionnelle de la cognition, ses concepts fondamentaux et ses methodes, et 4) detaillent plusieurs contributions aux domaines du jugement de probabilite. Les chapitres cinq et six exposent les deux contributions experimentales de ce document. L'une s'interesse a l'estimation de la probabilite d'infection par le v. I. H. D'un partenaire sexuel potentiel, sachant qu'il est homosexuel. L'autre cible l'evaluation de la probabilite d'infection par le v. I. H. A la suite d'un ou plusieurs rapport(s) sexuel(s), avec un unique partenaire. Enfin, dans le septieme et dernier chapitre, l'ensemble des resultats de ce travail de recherche est restitue et discute dans un cadre plus general.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 452 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 265 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.