La terre entre terroir et territoire. Mutations foncieres et organisation des campagnes armoricaines meridionales. (1968-1998)

par Nicole Croix

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean Renard.

Soutenue en 1999

à Nantes .


  • Résumé

    Les recherches realisees depuis trente ans dans les campagnes nantaises et vendeennes montrent la participation des differents acteurs fonciers. Proprietaires, agriculteurs, utilisateurs non agricoles, et des pouvoirs publics, dans l'organisation des territoires ruraux. Avec des decalages dans le temps et des irregularites dans l'espace, les heritages agraires du systeme patrimonial tendent a etre effaces ou amenages. La plupart des maillages et parcellaires actuels sont construits par et pour les agriculteurs specialises, intensifs et inseres dans des filieres agro-industrielles. La terre est consideree comme un outil de travail qui pour produire plus au moindre cout doit etre agrandi et restructure. Cependant la multiplication de proprietaires et d'utilisateurs de l'espace rural sans liens avec l'agriculture, les critiques violentes contre les dysfonctionnements economiques et sociaux, environnementaux et spatiaux provoques par le modele agricole productiviste, conduisent les responsables politiques europeens et francais a mettre en place des perimetres pour proteger la terre reserve et support de ressources naturelles. Des zonages et decoupages spatiaux sont proposes a differentes echelles pour appliquer des politiques d'amenagement qui concilient interets prives et interet general, tandis que la terre et les terroirs sont de plus en plus integres dans les politiques du developpement durable des differents territoires ruraux.

  • Titre traduit

    Land changes and organization of south armorican countryside (1968-1998)


  • Résumé

    The author's studies carried out for 30 years in south armorican countryside highlight the role of different land actors (land owners, farmers, non farmers), and of authorities on the organization of rural space. The patrimonial system left an agricultural legacy, but there is a tendency for it to be erased or transformed. Must of the actual parcels are drawn up by productivist farmers and for them. Land is considered as to be a means which has to be extended and restructured to allow more production at lower price. However an increasing number of land owners and land users have no link with agriculture, and many critics raise against social and economic as well as environmental and spatial impacts caused by productivist agriculture. These elements lead european and french authorities to create areas to protect land as reserve and support for natural resources. Zonings are proposed at different scales to apply development policies which allow to conciliate private and public interests. Land and soils receive an increasingly policies amount of attention in sustainable development polices for rural space.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1142 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 390 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1641
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.