Liberation du calcium intracellulaire par le recepteur a l'inositol triphosphate dans les muscles squelettiques de rats adultes et nouveau-nes : approche physiologique et moleculaire

par SOPHIE TALON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claude Léoty.

Soutenue en 1999

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but du travail etait 1) de savoir si l'inositol triphosphate (insp 3) pouvait liberer le calcium du reticulum sarcoplasmique dans les muscles squelettiques lent et rapide de mammifere et 2) de comparer les effets de l'insp 3 dans le muscle squelettique au cours du developpement. La technique des fibres pelees a permis d'etudier l'activite du reticulum sarcoplasmique (fibres pelees a la saponine) et celle des proteines contractiles (fibres pelees au triton x-100). L'evolution de l'expression du recepteur a l'insp 3 a ete observee a l'aide de techniques de biologie moleculaire. L'application d'insp 3 (100 m) sur des fibres pelees a la saponine de muscle squelettique de rat induit des reponses contractiles dont l'amplitude est plus grande dans les fibres de type lent que dans celles de type rapide. Dans les deux types de muscle, la tension developpee par l'insp 3 est liee a une liberation du calcium par le reticulum sarcoplasmique. Contrairement aux contractures induites par la cafeine (10 mm), ces reponses, insensibles a la ryanodine (100 m), un inhibiteur des recepteurs a la ryanodine sont bloquees par l'heparine (20 g/ml), un inhibiteur des recepteurs a l'insp 3. De plus, les effets inhibiteurs de ces deux agents sur la liberation du calcium induite par refroidissement rapide suggerent que deux types de canaux calciques les uns sensibles a la ryanodine et les autres a l'insp 3 soient presents plus particulierement dans le reticulum sarcoplasmique du muscle squelettique de type lent. Dans les fibres lentes immatures, l'insp 3 induit egalement des contractures dont l'amplitude diminue au cours du developpement postnatal ce qui indiquerait que les recepteurs a l'insp 3 seraient presents de facon plus importante dans le muscle squelettique de nouveau-nes. Parallelement, les experiences d'amplification de sequences d'adn codant pour le recepteur a l'insp 3 ont montre que l'expression de l'isoforme de type ii dans le muscle lent diminue au cours du developpement postnatal.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 p.
  • Annexes : 300 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999NANT2099
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.