L'expérience, l'observation et l'expérimentation dans la littérature médicale française du XVIIIe siècle : ou Du miroir des urines au baquet magnétique

par Jacques Richard

Thèse de doctorat en Epistémologie. Histoire des sciences et des techniques

Sous la direction de Jackie Pigeaud.

Soutenue en 1999

à Nantes .


  • Résumé

    Sur la base d'un vaste corpus representatif de la litterature medicale francaise du siecle des lumieres, l'auteur fait l'analyse historico-semantique des deux termes, experience et observation, qui fondent la verite du discours medical : il en ressort que la polysemie originelle, loin de se reduire, s'enrichit des apports de la philosophie experimentale appliquee a la medecine, sans que, pour autant, ne se dessine nettement une nouvelle epistemologie medicale. Concernant le progres de l'art de guerir, le xviiie siecle apparait donc comme un siecle de lente transition entre deux etats. Si la medecine reste fondamentalement empirique, elle evolue, a partir des annees 80, sous l'impulsion des physiologistes experimentateurs et des academies, vers une conception de la res medica plus experimentale mais non scientifique. Par ailleurs, l'analyse revele quelques apories essentielles que les medecins eclaires tentent de resoudre quand ils ne se refugient pas dans le pyrrhonisme : l'inoculation est-elle une operation contre-nature ? comment calculer les chances d'echapper a la mort par la petite verole ? qu'est-ce qu'une experience de laboratoire ? qu'est-ce qu'une bonne observation ? y a-t-il des lois dans l'economie animale ? peut-on mesurer les phenomenes physiologiques ? qu'est-ce que l'etat de maladie ? comment agissent les remedes ? quelle est la nature d'un corps vivant ? le medecin peut-il ignorer les causes lointaines de la maladie ? a l'ombre tutelaire du divin hippocrate, toutes ces questions alimentent les controverses auxquelles se livrent ardemment mecanicistes, latrochimistes, solidistes, empiriques, animistes et vitalistes, deistes et materialistes.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

L'expérience, l'observation et l'expérimentation dans la littérature médicale française du XVIIIe siècle : ou Du miroir des urines au baquet magnétique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (737 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 575-[594]. Index.

Où se trouve cette thèse ?