Reconnaissance de l'ecriture manuscrite hors-ligne : utilisation de la chronologie restauree du trace

par PIERRE-MICHEL LALLICAN

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Dominique Barba.

Soutenue en 1999

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these cree un lien entre la reconnaissance de l'ecriture manuscrite en-ligne, ou l'acquisition de l'ecriture se fait au cours du trace, et la reconnaissance de l'ecriture hors-ligne, ou l'acquisition se fait a partir d'un document papier numerise. L'ecriture en-ligne comporte plus d'information sur le trace que l'ecriture hors-ligne, notamment l'ordre temporel des points. Un systeme de reconnaissance automatique d'ecriture en-ligne peut atteindre donc des taux de reconnaissance superieurs a ceux des systemes de reconnaissance hors-ligne, comme le montrent les resultats cites dans la litterature ainsi que nos experimentations. Nous proposons une methodologie originale pour recuperer l'ordre temporel du trace manuscrit a partir du signal hors-ligne, information que nous jugeons la plus pertinente des informations en-ligne. A partir d'une sur-segmentation du trace en parties regulieres et singulieres, nous mettons en uvre le principe de l'ordonnancement et de la reconnaissance simultanes que nous nommons ordrec. Nous utilisons pour cela une approche fondee sur une modelisation de l'ecrit sous forme de graphes et une reconnaissance par modeles de markov caches. Un systeme complet de reconnaissance de mots isoles omni-scripteur a ete developpe. Utilisant un lexique dynamique et des modeles de lettres minuscules et majuscules, il peut traiter des images binaires ou en niveaux de gris et des styles d'ecriture scripte, cursive et mixte. Pour tester notre systeme, nous avons constitue une importante base de donnees duale d'ecriture manuscrite (ironoff), comportant pour chaque mot les signaux en-ligne et hors-ligne. Nous montrons experimentalement qu'un systeme de reconnaissance hors-ligne utilisant l'ordre temporel reconstruit permet d'obtenir des taux de reconnaissance proches de ceux d'un systeme en-ligne. Enfin, nous effectuons une analyse des erreurs qui permet de mesurer en particulier la qualite de la chronologie reconstruite en la comparant au signal en-ligne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 119 p.
  • Annexes : 74 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.1813 bis
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.1813
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.