Analyse de signaux mono-dimensionnels par post-traitement de leurs representations temps-frequence

par DEAN KOROS̄EC

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Christian Doncarli et de Damjan Zazula.

Soutenue en 1999

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail comprend trois parties. La premiere contient une introduction aux theories et aux outils connus pour l'analyse de signaux non stationnaires. Les modelisations lineaires et les representations temps-frequence sont presentees. La deuxieme partie est consacree aux applications biomedicales. Apres une revue generale, on s'interesse aux electromyogrammes. Les effets du choix de l'ordre du modele et du choix de l'electrode sont etudies. Dans la troisieme partie une extension a la classification des signaux large bande est proposee. On generalise tout d'abord les distances entre modeles pour definir la variabilite spectrale. Une alternative non parametrique est ensuite proposee dans le plan des ambiguites. Un critere de contraste est defini et deux procedures de classification sont testees. Pour le cas des signaux large bande, une etude comparative fait preferer les approches parametriques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 115 p.
  • Annexes : Bibliogr. 103 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.