Les processus durs et la fragmentation dans un modele unifie pour les interactions aux energies ultra-relativistes

par HANS-JOACHIM DRESCHER

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Klaus Ulrich Werner.

Soutenue en 1999

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette these, les processus durs et la fragmentation des cordes ont ete developpes dans un modele pour les interactions aux energies ultra-relativistes. Pour les futurs collisioneurs, la qcd perturbative joue un role assez important, meme si les interactions molles ne sont pas negligeables. En commencant par la reaction la plus simple, l'annihilation electron-positron, une cascade temporelle correspondant aux equations d'altarelli-parisi a ete accomplie. Les partons font des branchements successives jusqu'a qu'ils soient sur leur couche de masse. Base sur la diffusion profondement inelastique, le pomeron semi-dur est introduit, et la generation d'une echelle de partons est decrite en detail. Ensuite, ces partons doivent etre transformes en hadrons observables. Ce processus n'est pas completement microscopiquement compris, et une parametrisation intelligente est necessaire. La fragmentation des cordes relativistes classiques suivant des loi des aires a ete implementee. Les partons sont projetes sur des cordes, ou des gluons sont traites comme des entortillements supplementaires entre les deux partons principaux. La loi des aires decrit la brisure de la corde d'une maniere elegante et covariante. La fragmentation est testee pour l'annihilation electron positron et la diffusion profondement inelastique et peut etre utilisee pour des reactions plus compliquees comme des collision proton-proton ou noyau-noyau. L'universalite de la fragmentation est testee en comparant l'annihilation electron-positron avec la diffusion profondement inelastique dans le referentiel de breit. Comme autre application des processus durs, les gouttelettes de quarks sont utilisees afin de construire un modele simple pour la suppression anormale du j/psi dans les collisions d'ions lourds due aux grandes densites. Les resultats montrent une legere augmentation de la suppression avec le parametre d'impact, mais pas de changement soudain du a un eventuel effet de percolation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 p.
  • Annexes : 49 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 NANT 2026
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 NANT 2026
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 NANT 2026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.