Les suffixes toponymiques français : atlas et base de données

par Françoise Vachey

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean Lanher et de Gérard Taverdet.

Soutenue en 1999

à Nancy 2 .


  • Résumé

    L'étude des suffixes toponymiques occupe une place insignifiante dans les recherches toponymiques. Mais que recouvre donc la notion de "suffixe" ? En principe, les toponymes retenus sont constitués d'un segment de base suivi d'un autre élément qui se suffit à lui-même et ainsi appelé "suffixe", mais quelquefois la frontière est ténue car certains suffixes s'apparentent à des substantifs et ont une signification propre en dehors du terme auxquels ils se rattachent, c'est notamment le cas du suffixe déterminatif -olalos signifiant "clairière" en gaulois. Notre propos porte sur les communes de France ainsi que sur les hameaux et lieux-dits lorsqu'ils sont significatifs et apportent à notre recherche une précision supplémentaire. Cette thèse se matérialise sous forme de trois volumes : - une base de données - un atlas - un volume explicatif. Nous nous sommes attachés à inventorier dans une base de données les noms des lieux français suffixés en -(i)acus répondant à ces critères. Nous en avons dénombré 1545, cette base de données se veut avant tout un outil de travail pour les chercheurs, elle n'est en aucune mesure exhaustive, et peut, à tout moment être enrichie de nouveaux toponymes. La rédaction et la composition de l'atlas par suffixes obéissent à plusieurs motivations : créer un ouvrage permettant d'avoir des repères dans l'espace et une visualisation des noms de lieux suffixés. Tenter de synthétiser des connaissances éparses concernant les suffixes toponymiques et par la présentation cartographique, les rendre plus proches de notre vécu. Le volume explicatif, quant à lui, se propose de recenser les principaux suffixes toponymiques et d'expliquer leurs fonctionnements sous divers éclairages : étymologiques, sémantiques, syntagmatiques. . . L'onomastique n'est pas une science sclérosée, l'influence dialectale y est prépondérante dans l'évolution des formes, ainsi ce travail vivra par les remarques que ne manqueront pas de faire les onomasticiens et les dialectologues, observations qui nous permettront soit de compléter notre information, soit de redresser des erreurs d'interprétations.

  • Titre traduit

    ˜The œFrench toponymic suffixes : database - atlas - a volume explanatory


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (IV-166, XI-[157], 236, [227] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 134-149. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université François Rabelais . Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-587
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université François Rabelais . Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-585
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université François Rabelais . Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-584
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université François Rabelais . Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-586
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 99/36
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.