Forêts, temps et sociétés : les conversions forestières de Lorraine : bilan, contrastes, rythmes et ruptures

par Robin Degron

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Pierre Husson.

Soutenue en 1999

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Très étendue en surface, dominée par la propriété publique, la foret du grand plateau lorrain est une composante structurante du paysage rural. Alors que les massifs forestiers régionaux ont longtemps été traités en Taillis-sous-Futaie pour répondre à la demande mixte d'ancien régime en bois de feu et en bois d'œuvre, leur gestion évolue depuis le XIXe siècle : sous le coup de la révolution industrielle et des mutations du monde rural, la conversion en futaie régulière gagne et favorise la production de bois d'œuvre. Ce phénomène de fond, partagé par la majeure partie des forêts publiques françaises dans le cadre de la politique forestière nationale, implique une transformation sensible des paysages ruraux. Les discontinuités qui apparaissent au sein du couvert végétal permettent au géographe d'accéder au fonctionnement de l'espace forestier. En comparant le cas lorrain avec celui d'autres régions et en s'appuyant sur une analyse à plusieurs échelles (région, département, région naturelle et massif), notre thèse commence par établir le bilan et montrer les contrastes des conversions régionales sur le plan spatial et paysager. Partant de cette approche structurale, une explication géohistorique révèle ensuite les rythmes et les ruptures dans l'avancée des conversions depuis l'introduction du concept en 1824. Les grandes bifurcations de l'espace forestier sont recherchées tout au long de l'époque contemporaine: elles se fondent notamment sur l'alternance des régimes politiques nationaux ainsi que sur la double influence franco-prussienne dans la conduite du patrimoine sylvicole lorrain. A la croisée de la géographie, de l'histoire et de la foresterie, notre thèse illustre la diversité et la complexité des forets du nord-est. à l'échelle nationale et locale, les interactions entre le contexte politique, la conjoncture économique, les techniques d'aménagement et les contraintes naturelles génèrent sur le temps long un alliage complexe et compact de passes multiples.

  • Titre traduit

    Forests, time et societies forest conversions in Lorraine : assement, contrasts, rythms and breaks


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (500 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 420-440. index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EVST DEG
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 99/32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.