Contribution à l'étude morphosédimentaire des "grèzes" lorraines

par Saida Ghanimi

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de André Weisrock.

Soutenue en 1999

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Les grèzes litées en Lorraine constituent d'importants volumes sur les versants de la vallée de la Meuse ou de la Moselle, orientés vers l'Est ou le Nord-Est. Les principaux affleurements se situent soit sur des replats perchés, soit dans des vallons affluents. De rares sites existent sur les fronts de côte. Ces dépôts se sont principalement développés aux dépons des calcaires sublithographiques ou crayeux de l'Oxfordien moyen. Quelques affleurements sont issus des calcaires sublithographiques de l'Oxfordien supérieur et des calcaires oolithiques du Bajocien supérieur. Ce travail constitue une synthèse sur les grèzes lorraines. Son objectif principal est la détermination et la caractérisation de chaque ensemble de grèze ainsi que des processus de leur mise en place. La méthode utilisée se base sur l'analyse morphosédimentaire, sur l'analyse sédimentologique et sur l'analyse microscopique. L'étude des grézières de Commercy et de Sampigny a montré que les dépôts de grèzes sont formés de trois formations distinctes dont deux sont bien différenciées. Ces trois formations se sont mises en place pendant trois périodes climatiques froides et humides successives. Les observations faites à Traveron, à Domrémy et à Tilly, confirment les résultats obtenus au niveau de Commercy et de Sampigny, et apportent une nouvelle donnée: la conservation de la formation 1 en amont de Pagny-sur-Meuse, lieu de la capture de la Moselle, et sa rareté en aval. Le ruissellement demeure le processus principal dans la mise en place des dépôts de grèzes en Lorraine. La synthèse des données nous amène à dire que les grèzes lorraines sont formées de quatre formations de grèzes. Ces quatres unités lithostratigraphiques mises en évidence, sont vraisemblablement la traduction de modifications majeures du contexte morphoclimatique pendant la fin du Saalien et le Weichsélien. Par comparaison avec d'autres régions de l'Europe occidentale au Pléistocène, on peut dire que les grèzes rougeâtres sont saaliennes et les grèzes claires weichséliennes.

  • Titre traduit

    Contribution to the morphosedimentary study of "grezes" in Lorraine


  • Résumé

    The “grèzes litées” represent in Lorraine large volumes along the slopes facing toward the East or the North-East, in the "Meuse" "Moselle" valleys. The main outcrops are sites can be found on scarp faces. These deposits are mainly developped at the expense of upper oxfordian microcrystalline limestones or upper bajocian oolithic limestones. This work is a synthetic study of the grèzes in Lorraine. Its aim is mainly to determine and characterize each "grèze" formation and then, to explain its conditions of emplacement. The methodological bases of this study are sedimentology, morphosedimentary and microscopie analyses. The study of the slope deposit quarries of Commercy and Sampigny show that these deposits are contituted of three distinct formations, two of them being clearly identified. The three formations were emplaced during three successive periods of cold and wet climate. The observations made near Traveron, Dornrémy and Tilly cofirm the results obtained in Commercy and Sampigny bring new data about the "formation 1" which is present above Pagny sur Moselle, place of the piracy of the Moselle river, and is nearly lacking downstream. The rain wash remains the main mechanism of emplacement for the Lorraine “grèzes litées” deposits. Owing to the synthesis of data about the whole region, four main "grèze" formations have been identified. These four units are likely to be related to the major modifications in the morphoclimatic conditions during the end of the Saalian and the Weichselian. Compared to other West-European regions during the Pleistocene, it can be stated that the reddish "grèzes" and the pale ones are respectively of saalien and weichselian ages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (245 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 220 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 99/11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.