Analyse économique du féodalisme : application à la France de l'Ancien Régime

par Fabienne Dourson

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Seurot.

Soutenue en 1999

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Afin d'étudier le fonctionnement économique de la France des XVIIe et XVIIIe siècles, nous avons choisi, parmi les études antérieures relatives aux sociétés préindustrielles, les travaux qui adoptent une perspective systémique. Plus précisément, le corpus théorique retenu, regroupe des approches qui éclairent le féodalisme, tel que nous le concevons : un système économique et social, issu de la féodalité, dont l'origine est politique, mais qui a une existence propre susceptible de se transformer lorsque les conditions changent. Dans le cadre singulier de la France à la fin de l'ancien régime, notre analyse cherche d'abord à cerner les structures polymorphes, les institutions et les comportements qui intègrent les contraintes particulières aux sociétés préindustrielles. Elle s'attache ensuite à étudier les effets des fluctuations courtes des récoltes et à dégager les éléments qui insensiblement modifient le fonctionnement du système. Elle tente enfin de mettre en évidence les capacités ou les difficultés d'adaptation du système confronté aux transformations progressives des variables qui conditionnent l'organisation et le fonctionnement socio-économiques. Dans une perspective longue, nous cherchons donc à dégager l'endogène de l'exogène, l'ancien du nouveau et le particulier du général. Le privilège occupe une place importante dans notre analyse parce qu'il est fonde sur des caractéristiques inhérentes au système - confusion de l'économique et de l'extra-économique, stratification de la propriété, contrats singuliers - et qu'il génère des rentes et des contradictions internes, aux implications multiples. Toutefois, en raison de leur rôle dans le processus de croissance, le régime démographique original, les progrès technique et technologique retiennent aussi notre attention. Enfin, la tentative de compréhension du système, de son évolution et de ses potentialités, soulève le problème de la vérification, laquelle se heurte aux limites des traitements statistiques.

  • Titre traduit

    An economic analysis of feudalism as applied to France's Ancien Regime


  • Résumé

    Starting from the definition of feudalism as a social and economic system, I have selected, among previous studies of preindustrial societies, systemic patterns to examine France’s seventeenth and eighteenth century economic functioning. More accurately, my theoretical corpus embraces diverse approaches to feudalism such as i see it, i. E. A socioeconomic system stemming from the feudal political organization which admittedly has political origins but has an existence of its own and is likely to be transformed according to the context it develops in. Within the particular scope of the end of French ancien regime, my purpose is to delineate the polymorphic structures, institutions and behavior allowing for the peculiar constraints of preindustrial societies. Then, i will look into the short-term harvest fluctuations and bring out the elements that imperceptibly change the system. Finally, this analysis will highlight the system adaptation abilities and difficulties when faced with the progressive change of variables that affect the socio-economic functioning. From a long-run standpoint, i will try to separate the endogenous from the exogenous, the old from the new and the particular from the general. The privilege is given prominent display in my analysis as it rests on the characteristics inherent in that system - its confusion between the economic and the extra-economic, its stratification of property and its peculiar contracts - and because it generates rents and internal contradictions that have manifold effects. Owing to the part they play in the growth process, west European demographic regime as well as technological and technical progress will not be brushed aside either. Last but not least, my attempt to grasp the whole system, its transformation and its potentialities raises the question of the validity of some findings, which is indeed subjected to limits of statistics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., (481 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 305 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Droit et sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Droit et sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1141-1999-6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.