Etude expérimentale de l'expression du VEGF dans la thyroïde humaine normale et pathologique

par Marc Klein

Thèse de doctorat en Génie biologique et médical

Sous la direction de Adrien Duprez.

Soutenue en 1999

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Le facteur de croissance vasculaire endothélial (VEGF) est un puissant inducteur de la croissance des cellules de l'endothélium vasculaire. Il est impliqué dans les mécanismes d'angiogenèse physiologique et pathologique tels que la cicatrisation, la croissance tumorale et l'inflammation. A l'aide de techniques d'immunohistochimie et d'hybridation in situ, cette étude a montré que les thyréocytes de la thyroïde normale expriment de façon constitutive le VEGF. Au cours des divers états pathologiques que nous avons étudiés, thyroïdites subaiguës ou chroniques, cancers papillaires, vésiculaires et médullaires, maladie de Basedow, l'expression du VEGF s'accroît, expliquant au moins pour partie la néoangiogenèse au cours de ces affections. L'accroissement de l'expression du VEGF au cours des cancers différenciés de la thyroïde pourrait, de plus, constituer un facteur pronostique intéressant. L'administration de rhTSH à des souris nude, préalablement greffées avec des fragments de thyroïde humaine adulte, entraîne une sécrétion hormonale des thyréocytes, une croissance vasculaire et une augmentation de l'expression du VEGF dans le greffon. En revanche, l'administration de lévothyroxine réduit l'étendue des structures vasculaires, mais n'est pas accompagnée de modifications significatives de l'expression du VEGF. Les thyroïdes foetales humaines transplantées chez des souris nude sont le siège d'une néoangiogenèse importante probablement liée à l'expression accrue du VEGF. L'expression du VEGF au cours des différents états que nous avons étudiés est vraisemblablement sous un contrôle paracrine, peut-être induit par une hypoxie épithéliale absolue ou relative. Néanmoins, cette régulation paracrine peut aussi répondre au niveau de la sécrétion endocrine puisque, lors de nos expériences de transplantation de greffons thyroïdiens normaux chez la souris nude, les thyréocytes réagissent à la rhTSH par l'expression majorée de VEGF.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (107-IX p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 87-105

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Vandoeuvre-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé - Médecine.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.