Contribution à la définition des communications industrielles pour la fonction gestion de production

par Corinne Thomas

Thèse de doctorat en Production automatisée

Sous la direction de Francis Lepage.

Soutenue en 1999

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les techniques de communication évoluées actuelles mises en oeuvre au sein des ateliers, caractérisées par les réseaux locaux industriels et les outils de communication qu'intègrent les équipements, ne sont pas ou peu mises au service de l'interfaçage entre le système de gestion de production et les postes de travail de l'atelier. La mise en oeuvre de cette communication est rendue difficile du fait de l'hétérogénéité des équipements. La gestion de la fabrication au sein de l'atelier passe alors souvent par l'intermédiaire des opérateurs. Par conséquent, fiabilité de l'information et dynamique des échanges ne sont pas garantis. Les travaux présentés dans ce mémoire contribuent à définir une architecture de communication intégrante pour le pilotage et le suivi des procédés industriels en exploitant ces moyens de communication. Dans ce contexte, plusieurs aspects sont explorés. L'étude des systèmes de communication industriels nous amène à constater que la messagerie MMS (Manufacturing Message Specification) représente un langage de communication permettant de définir une architecture de communication intégrante au sein d'un système automatisé de production. L'aspect GPAO et divers travaux relevant du domaine des systèmes d'information en gestion de production nous permettent d'acquérir une vue générale de la gestion d'atelier, sous un aspect informationnel. Enfin, en considérant différentes méthodes de modélisation pour l'analyse des systèmes d'information, nous avons choisi d'utiliser la méthode orientée objet OMT (Object Modeling Technique) dans le cadre de nos travaux. En nous plaçant dans un contexte particulier, nous proposons une approche méthodologique pour l'intégration des activités de gestion de production au niveau des équipements de l'atelier. La démarche consiste à partir de modèles OMT décrivant un système de GPAO et de modèles décrivant un poste de travail d'un point de vue communication, de dériver vers une architecture de communication basée sur la messagerie MMS. Afin de valider notre approche, nous expérimentons la démarche en mettant en oeuvre une application de maquettage d'un poste de travail à commande numérique communicant avec un poste de GPAO, en utilisant MMS.


  • Résumé

    The current advanced communication techniques implemented within workshop, characterized by industrial local area networks and communication tools integrated by equipment, are often not used for interfacing between production management system and workstations of workshop. The implementation of this communication is difficult because heterogeneity of equipment. Manufacturing management within the workshop is often then realized by intermediary of the operators. Reliability of information and dynamics of exchanges are therefore not guaranteed. The research presented in this work contributes to defining an integral communication architecture for control and monitoring of the industrial processes by using these communication tools. Ln this context, several points of view are explored. The study of the industrial communication systems leads us to note that the industrial messaging MMS (Manufacturing Message Specification) represents a communication language making it possible to define an integral communication architecture within an automated production system. CAMM (Computer Aided Manufacturing Management) point of view and different work in the area of the information systems in production management enable us to acquire a general view of the workshop management, under an informational aspect. Finally, by considering different modelling methods for the analysis of the information systems, we chose to use the object oriented method OMT (Object Modeling Technique) for our work. By setting us in a specifie context, we propose a methodological approach for the integration of the production management activities at the level of the equipment in the workshop. By starting from OMT model describing a CAMM system and model describing a workstation from a communication point of view, it consist to derive towards a communication architecture using the messaging MMS. In order to validate our approach, we experiment our method by realising a prototyping application of a numerical control workstation which communicates with a CAMM system by using MMS.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (114 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-114

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1999-THO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.