Sur une équation de la chaleur régulée par des termes non locaux

par Arnaud Rougirel

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de Michel Chipot.

Soutenue en 1999

à Nancy 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La thèse est consacrée à l'étude d'un problème d'équations aux dérivées partielles paraboliques non locales. Dans la première partie, sont donnés, dans le cadre de la théorie variationnelle, des résultats quantitatifs se rapportant au problème stationnaire et au problème d'évolution. Certaines propriétés des solutions sont établies. Elles sont de nature locale : continuité par rapport à la condition initiale, principes de comparaison, ou asymptotique : solutions globales bornées, explosion en temps fini. La seconde partie fait intervenir la théorie des semi-groupes qui permet d'etablir des résultats d'existence et d'unicité, de compacité et de stabilité. La dernière partie est consacrée à l'étude numérique de problèmes particuliers. Les résultats théoriques sont illustrés, la nécessité des hypothèses est discutée. On formule également quelques problèmes ouverts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (104 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 101-102

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.