Contribution méthodologique à la maintenance prévisionnelle des systèmes industriels de production : proposition d'un cadre formel de modélisation

par Jean-Baptiste Léger

Thèse de doctorat en Production automatisée

Sous la direction de Gérard Morel.

Soutenue en 1999

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Les préoccupations majeures actuelles des entreprises industrielles, quant à leur système de production, concernent principalement l'augmentation de sa disponibilité instantanée, de sa disponibilité moyenne, de sa maintenabilite, de la sécurité opérationnelle et de la qualité, et la diminution des coûts globaux d'exploitation. Ces besoins justifient la mise en oeuvre d'une stratégie de maintenance prévisionnelle dont l'objectif est d'anticiper la défaillance par un suivi continu de la dégradation. Néanmoins, la parcellisation des nombreuses contributions scientifiques et industrielles, constatée lors d'une étude de l'existant, ne permet pas de construire systématiquement une solution optimum sur la base des trois processus fondamentaux de pronostic, diagnostic et surveillance. Il importe donc de proposer un cadre de modélisation pour formaliser la conception d'un système de maintenance prévisionnelle. Ce cadre, de type GERAM, intègre une méthodologie de modélisation orientée métier basée sur des principes systémiques, un langage, de type CIMOSA, représentant de manière univoque les modèles conçus, des concepts génériques et des modèles de référence guidant le concepteur. Cette formalisation est complétée par l'intégration des fondements du dysfonctionnement d'un système en termes de déviations, dégradations et causalités ainsi que des trois processus fondamentaux. Les concepts génériques et modèles de référence permettent ainsi de disposer des aspects quantitatifs et qualitatifs des dérives, et de définir les spécificités de chaque processus. Les différentes propositions du cadre formel ont été validées et évaluées en les appliquant à des centrales hydroélectriques dans le cadre du projet européen REMAFEX (REmote MAintenance for Facility EXploitation). Cette contribution méthodologique préfigure le développement d'un atelier logiciel facilitant l'applicabilité industrielle de cette démarche globale de conception d'un système de maintenance prévisionnelle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-212 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 197-212

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LURPA / THESE 1999 12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.