Structure et dynamique de la forêt côtière du Gabon. Implications pour une succession secondaire dérivant de la forêt monodominante à okoumé (Aucoumea klaineama Pierre)

par Marc Fuhr

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Yves Laumonier.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Ce travail reconstitue la succession secondaire derivant de la foret monodominante a okoume (aucoumea klaineana pierre), en zone cotiere du gabon. Deux approches methodologiques sont associees. La premiere identifie au sein de peuplements monodominants d'ages connus (de 15 a 55 ans) les changements de la structure et de la dynamique moteurs pour l'avancee de la succession. La seconde utilise l'heterogeneite structurale de la foret melangee mature environnant ces peuplements pour differencier un stade successionnel tardif d'un stade climatique. A partir de 30-40 ans, la strate dominee de la foret monodominante s'enrichit en especes caracteristiques de la foret mature. L'okoume domine cependant la succession pendant plus d'un siecle. Les okoumes dominants ont une croissance soutenue au moins jusqu'a 60 ans ; certains okoumes domines vivent longtemps sous le couvert des dominants. Leur croissance est bloquee mais ils reagissent fortement a une mise en lumiere. Vers 150 ans, la structure forestiere est encore tres marquee par l'importante ouverture du couvert : l'okoume est abondant, sous forme de tres gros individus ; les especes climatiques ont des structures diametriques decalees vers les petites classes de diametre ; des photographies hemispheriques montrent que le couvert reste assez ouvert. A cet age, la chute de gros okoumes voisins est a l'origine de grandes trouees de chablis a l'interieur desquelles l'espece ne se regenere pas (ou peu). La succession secondaire devient tres progressivement favorable a sacoglottis gabonensis puis aux especes climaciques, en particulier a erismadelphus exsul.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [8], 184 f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 151-165

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-227
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.