Caractérisation de l'expression des facteurs C/EBPs et rôle des régulateurs du cycle cellulaire au cours de la différenciation hépatique dans un modèle d'hépatocytes humains en culture primaire

par Jean-Bernard Ferrini

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Patrick Maurel.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Dans ce travail, nous avons developpe un modele de culture primaire d'hepatocytes humains adultes dans lequel de nombreuses caracteristiques du phenotype hepatique telles que la secretion des proteines plasmatiques, l'expression, et l'activite des cytochromes p450 de la famille 1a, 2c et 3a sont maintenues pendant au moins un mois. Afin de mieux caracteriser le mecanisme de differenciation de l'hepatocyte humain, nous avons etudie dans ces cultures, et a partir de foies de differentes especes, l'expression et l'activite de fixation a l'adn des facteurs de transcriptions c/ebp et c/ebp. Alors que le niveau de messager et de proteine de c/ebp augmente rapidement apres ensemencement en culture, l'expression de l'arnm de c/ebp et l'accumulation de l'isoforme proteique 45 kda apparaissent plus tardivement. Parallelement, l'expression des nombreux isoformes c/ebp semble etre regulee differemment selon l'etat de differenciation et l'origine du tissu analyse. Enfin, les differences d'expression des facteurs c/ebp ont ete confirmees par l'analyse de leur complexe avec l'adn. Afin d'etudier les mecanismes d'arret de la proliferation durant le processus de differenciation, nous avons analyse le niveau proteique et l'activite des regulateurs du cycle cellulaire. Apres ensemencement, les complexes cyclines g1-cdks actifs s'accumulent dans les hepatocytes sans provoquer l'entree en phase s, parallelement a une forte augmentation des formes prb hypophosphoryles et p130 phosphoryles (forme 2), deux proteines connues pour jouer un role cle dans le processus d'arret de la proliferation lie a la differenciation. De plus, nous avons mis en evidence que le complexe cycline e-cdk2 est responsable de la phosphorylation de p130 au cours des etapes precoces de la differenciation. Enfin, durant les etapes tardives de la differenciation, l'inactivation des complexes cyclines g1-cdk resulte de leurs associations avec p27 k i p 1 et de la sequestration de cdk4/k6 par p16 i n k 4 a.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 112, [11] f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 86-112

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-202
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.