Nouveau rôle de la taurine gliale, un médiateur de la régulation osmotique des neurones magnocellulaires des noyaux supraoptiques chez le rat

par Charlotte Deleuze

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de FRANCOISE MOOS.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Le systeme hypothalamo-neurohypophysaire est constitue des neurones magnocellulaires des noyaux supraoptiques (nso) et paraventriculaires, qui synthetisent l'ocytocine (ot) et la vasopressine (avp). Ces neurohormones, secretees au niveau de la neurohypophyse, participent a la regulation de la balance hydrique par leur action antidiuretique et natriuretique. L'activite electrique des neurones magnocellulaires, et la liberation des hormones qui en depend, sont sous l'etroit controle de l'osmolarite plasmatique. Cette regulation resulte en partie d'une osmosensibilite intrinseque via des mecanorecepteurs presents sur ces neurones. Nos resultats indiquent que la taurine, un acide amine concentre dans les astrocytes du nso, est un acteur probable de la transmission des informations osmotiques. La taurine est liberee de maniere osmodependante par les astrocytes, a travers des canaux anioniques sensibles au volume cellulaire. La regulation atypique de l'efflux de taurine par les tyrosine kinases suggerent la presence d'un sous-type particulier de canal anionique. In vitro, la taurine active les recepteurs de la glycine des neurones magnocellulaires. In vivo, ces recepteurs participent a l'inhibition de l'activite des neurones avp par les stimuli hypotoniques peripheriques. L'absence de synapse glycinergique au sein du nso indique une localisation extrasynaptique de ces recepteurs. Leur agoniste naturel est tres probablement la taurine, seul activateur potentiel libere par un stimulus hypotonique. Lors de la lactation, les recepteurs de la glycine, bien que presents sur les neurones ot, n'interviennent pas dans le controle de leur activite. Cette observation pourrait resulter de la plasticite gliale affectant les neurones ot pendant la lactation. Ainsi, nous proposons un nouveau role des cellules gliales et de la taurine en tant qu'osmodetecteurs et osmomediateur, respectivement, lors de la regulation des neurones magnocellulaires du nso par l'osmolarite extracellulaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [105] f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 88-104

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-149
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.