Ecologie des interactions hôtes/vecteurs : analyse du système tiques/ongulés sauvages et domestiques en zone tropicale

par Michel de De Garine-Wichatitsky

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de FRANCOIS RENAUD.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Les hotes peuvent-ils eviter les parasites ? dans une perspective ecologique et evolutive, nous avons etudie l'infestation des ongules par des tiques, ainsi que la distribution spatio-temporelle de ces vecteurs et de leurs hotes. Un modele theorique est presente qui relie (1) les niveaux d'infestation des ongules ; a (2) l'utilisation de l'habitat par les ongules ; et (3) l'abondance des tiques dans la vegetation. Les parametres du modele ont ete mesures sur un ranch mixte faune/betail du zimbabwe en fonction des saisons : (1) les niveaux d'infestation sont variables entre les especes d'ongules ; (2) l'utilisation de l'habitat par les ongules differe entre les especes, mais ne semble pas expliquer les variations d'infestation entre especes ou entre individus-hotes ; (3) l'abondance des larves de tiques dans la vegetation revele deux distributions garantissant le contact avec les ongules : une distribution imprevisible dans le temps et l'espace, et donc inevitable ; une distribution previsible, mais inevitable car associee a des ressources indispensables aux hotes (points d'eau et ressources fourrageres). Les strategies eventuelles d'evitement des tiques par les ongules sont abordees en fonction des compromis qu'elles impliquent pour les hotes, de la previsibilite du risque parasitaire, et de l'agregation des parasites a differentes echelles. Les tiques et les maladies a tiques constituent un frein majeur au developpement de l'elevage en zone tropicale. De plus, face a la multiplication des conflits entre la faune et les activites pastorales en afrique (competition pour les paturages et transmission de maladies), les systemes mixtes faune/betail permettent de concilier des objectifs de conservation et de productions animales. Nos resultats sont discutes en relation avec la spatialisation du risque vectoriel, les methodes de lutte contre les tiques, et l'interet d'une etude genetique des vecteurs pour etablir le role de reservoir eventuel de la faune sauvage.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([10], 302 p.)
  • Annexes : Bibliogr.: p. 197-221

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-114
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Académie nationale de médecine (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 101034
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.