Contacts secondaires naturels et artificiels chez la truite commune (Salmo trutta, L. ) des Pyrénées occidentales françqises : utilisation de marqueurs microsatellites pour la distinction de taxons faiblement différenciés

par Didier Aurelle

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Patrick Berrebi.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette these est l'etude des interactions genetiques entre differentes formes de truite commune (salmo trutta, l. ) dans les pyrenees occidentales francaises. Dans cette region, deux formes de truites sauvages sont presentes et cohabitent avec une forme domestique. Une etude de genetique des populations a ete realisee a l'aide de 6 locus microsatellites. En dehors des parametres genetiques classiques, l'interpretation a fait appel a des techniques d'analyses multivariees (analyse factorielle des correspondances) ou d'assignations individuelles (reseaux de neurones artificiels, methodes probabilistes). Par ailleurs, la variabilite de la region de controle de l'adn mitochondrial a ete etudiee par pcr-sscp puis sequencage. Ces marqueurs ont permis de mettre en evidence une forte structuration genetique entre populations et entre groupes de populations. Des deficits en heterozygotes importants ont ete observes dans certaines populations. Par ailleurs, l'impact des repeuplements a ete estime dans cette zone et indique une situation contrastee, avec des populations tres introgressees et d'autres peu influencees par les repeuplements. L'efficacite et l'interet de ces pratiques sont discutes. Par ailleurs, la sequence des differents haplotypes mitochondriaux a permis de les situer par rapport aux grands types europeens pour une etude phylogeographique. La plupart faisaient partie du groupe atlantique et n'avaient pas ete identifies auparavant. Des hypotheses concernant l'evolution et l'origine des populations de cette region sont proposees.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 276 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 266-274

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y-475
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-87
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque du B2E.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 559
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.