Phylogéographie du genre "Barbus" (Téléostéens, Cyprinidae) dans les régions péri-méditerranéennes. Reconstitution des grandes lignées de migration au moyen des marqueurs nucléaires et mitochondriaux

par Constantin Tsigenopoulos

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Patrick Berrebi.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les relations phylogenetiques des especes mediterraneennes de barbeaux (genre barbus sensu stricto) ont ete etudiees a l'aide des marqueurs nucleaires (allozymes) et mitochondriaux (sequences du gene du cytochrome b). Les resultats demontrent que les grands barbeaux fluvio-lacustres appartiennent a une groupe monophyletique, tandis que les relations entre les petites especes rheophiles semblent etre correlees a leur distribution geographique. Le genre barbus s. Str. Comprend deux principales lignees : la premiere inclut des especes qu'on retrouve dans les regions nord-mediterraneennes et la deuxieme des especes qu'on rencontre en afrique du nord, en peninsule iberique et au moyen orient. Ces lignees se sont dispersees differemment sur le continent europeen, la deuxieme etant fortement influencee par les conditions saumatres ou dulcicoles de la mer mediterraneenne apres son assechement pendant la crise messinienne (il y a 5 a 5,5 millions d'annees). Une zone d'hybridation en italie (riviere pellice) entre les especes b. Plebejus et b. Caninus a egalement ete mise en evidence, ce qui constitue le quatrieme cas d'hybridation rapporte chez les barbeaux. Enfin les relations phylogenetiques entre especes attribuees au genre barbus ont ete redefinies. Il semble que le genre soit polyphyletique et comprenne plusieurs lignees qui correspondent souvent a des niveaux de ploidie distincts. Les deux lignees tetraploides (mediterranee et afrique du sud) ont une origine differente, et il ne parait pas y avoir une evolution simple du nombre de chromosomes depuis les diploides jusqu'aux hexaploides.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 286 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 154-165

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-85
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque du B2E.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 556
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.