Identification et caractérisation d'un nouveau gène induit par les IFNs : isg20

par Céline Gongora

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Nadir Mechti.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous venons d'identifier par criblage differentiel un nouveau gene induit par les interferons (ifns). L'etude de ce gene, isg20, a constitue la base de mon projet de these. Nous avons d'abord montre que la proteine isg20 se localise dans des complexes multiproteiques associes a la matrice nucleaire appeles corps pml. Ces corps jouent probablement un role dans la reponse antivirale mediee par les ifns puisqu'une grande partie des proteines contenues dans ces corps sont inductibles par l'ifn et qu'ils sont destructures apres infection virale. Nous venons d'obtenir des anticorps monoclonaux contre isg20, ce qui nous permettra de suivre sa localisation cellulaire apres infection virale. La presence d'un domaine proteique caracteristique de proteines possedant une activite adn ou arn exonuclease 3-5 sur la proteine isg20, nous a conduit a montrer qu'isg20 possedait une activite exonuclease. Enfin, tres recemment, isg20 a ete identifie par un autre groupe comme un nouveau gene modulable par les oestrogenes. De plus, isg20 semble induit par le vih. Le clonage du promoteur du gene isg20 que nous venons de realiser nous a permis d'etudier sa regulation, notamment par les ifns, les oestrogenes et le vih.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [154] f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 127-143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-82
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.