Réaction en milieu biphasique eau/solvant organique en présence d'un tensioactif : catalyse par transfert de phase inverse ou catalyse interfaciale. Application à l'époxydation de cétones alpha,bêta-insaturées par l'eau oxygénée

par Arai͏̈k Hambardzoumian

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, industrielle

Sous la direction de Bernard Boyer et de Norair Beylerian.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Ce travail a permis d'apporter un eclairage nouveau sur les reactions effectuees en milieu biphasique en presence d'un tensioactif. L'etude realisee a porte sur l'epoxydation de cetones ,-insaturees par l'eau oxygenee, dans le milieu eau/heptane. L'analyse de l'influence de divers facteurs sur la reactivite a permis d'optimiser les conditions operatoires de cette reaction, et de mettre en evidence la contribution de deux processus catalytiques. Sous agitation lente le processus preponderant est la catalyse par transfert de phase inverse (ctpi) : le substrat hydrophobe est transfere dans la phase aqueuse ou il reagit dans le microenvironnement micellaire. Sous agitation rapide, le processus majoritaire est la catalyse interfaciale (ci) : la reaction se produit a la surface de separation des phases, au voisinage de la couche formee par le tensioactif. Dans ce dernier cas, nous avons montre que des concentrations tres faibles en tensioactif (1 mm) permettent de catalyser tres efficacement la reaction.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 113-121

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-81
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.