Formulation de mousses chimiquement réactives pour la dissolution des oxydes polluant les circuits secondaires des générateurs de vapeur

par Hélène Provens

Thèse de doctorat en Matér. de l'électronique et de l'ionique du solide

Sous la direction de Marc Lindheimer.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    L'encrassement des circuits secondaires des generateurs de vapeur (gv), du au depot d'oxydes, dont la magnetite (fe 3o 4), provoque la degradation des equipements internes ainsi qu'une baisse de la puissance de l'installation, et necessite de nettoyer les circuits. Cette operation genere en phase liquide un volume d'effluent important, d'un cout de traitement eleve. L'utilisation d'une mousse reactive permet de reduire ce volume d'un facteur 10. Parmi les reactifs testes, l'acide oxalique a 3% se revele le plus efficace pour dissoudre une quantite de magnetite de 10 g. L 1, a temperature ambiante, en 24 heures, comme l'impose le cahier des charges industriel. La dissolution, incomplete dans nos conditions experimentales, est une reaction complexe, autocatalytique, comprenant une attaque acide, une etape reductrice, suivies d'une diffusion lente. Les tensioactifs qui permettent de generer la mousse, vecteur des reactifs, s'adsorbent a la surface de la magnetite, mais affectent peu la reaction de dissolution. Son efficacite a ete evaluee en fonction des conditions operatoires. Les proprietes de mouillage et la stabilite de la mousse lui conferent des capacites d'erosion et de transport de particules non dissoutes, lors de sa circulation dans le gv. Ces particules piegees par les films interbulles ou transportees par l'effet piston du lit de mousse, peuvent etre recuperees sur des filtres places hors du gv. Pour quantifier le transport, l'influence de differents parametres a ete etudiee : plus la mousse est humide et stable, plus il est important. Des tests d'innocuite du procede ont montre que l'acide oxalique ne presente aucun danger de corrosion des materiaux constitutifs du gv, qu'ils soient isoles ou couples. Le nettoyage a l'acide oxalique provoque la precipitation d'oxalates ferreux, representant 10 a 15% du fer total suivant l'echantillon. Un rincage avec une mousse chargee d'acide oxalique a 1% et d'eau oxygenee a 5% permet de redissoudre ces precipites sans risque de corrosion.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [14], 190 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 166-169

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-39
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.