Relation structure/fonction de canaux potassiques végétaux de type Shaker : expression dans le système baculovirus/cellules d'insecte et caractérisation biochimique

par Serge Urbach

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Hervé Sentenac.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Deux familles multigeniques de canaux k#+ de type shaker, sont identifiees chez les plantes, et nommees akt et kat, du nom des deux premiers canaux, akt1 et kat1, clones chez arabidopsis. Le travail presente porte sur la caracterisation biochimique de de ces deux canaux. Les deux canaux ont ete exprimes dans des cellules d'insecte en utilisant des baculovirus recombinants. Des etudes electrophysiologiques ont montre qu'ils sont fonctionnels dans ce systeme. A partir d'une fraction microsomale de cellules infectees, les canaux ont ete solubilises (en utilisant de la lysophosphatidylcholine) et purifies a l'homogeneite (techniques : chromatographies d'echange d'ions, d'exclusion sterique, et d'immunoaffinite ; ca. 0,5-1 mg de canal purifie pour 1 litre de culture initiale). Les resultats suivants ont ete obtenus avec les canaux purifies. (1) ni atk1 ni kat1 ne sont glycosyles. (2) akt1 est phosphoryle alors que kat1 ne l'est pas. (3) les deux polypeptides sont principalement presents sous forme tetramerique, ce qui suggere que les canaux fonctionnels ont cette structure (comme cela a ete montre pour les canaux animaux de la famille shaker). (4) apres co-expression dans des cellules d'insecte, nous n'avons pas pu detecter de structure heteromerique associant akt1 et kat1. L'utilisation du systeme des deux hybrides dans la levure ne nous a pas permis non plus de detecter d'interaction entre les polypeptides akt1 et kat1. Il semble donc peu probable que ces polypeptides interagissent in planta pour former un canal avec des proprietes hybrides. (5) enfin, nous avons procede a des premiers essais de reconstitution de kat1 et d'akt1 dans des membranes lipidiques artificielles de type blm, et mis en evidence des courants unitaires traduisant probablement la reconstitution de canaux k#+ dans la membrane.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 97 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 77-97

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-24
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.