Mise en place de la famille des gènes des récepteurs olfactifs chez l'homme. Caractérisation d'une duplication sur le chromosome 3

par Véronique Brand-Arpon

Thèse de doctorat en Biologie. Santé

Sous la direction de Dominique Giorgi.

Soutenue en 1999

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de these porte sur l'organisation et la mise en place de la famille multigenique des genes or (olfactory receptors). La premiere partie montre que les genes or sont organises en clusters dans un grand nombre de sites repartis sur la plupart des chromosomes. Nous avons ensuite caracterise en detail en 3p13 une region contenant un de ces clusters et un gene de la mylk (myosin light chain kinase) et pu mettre en evidence la duplication de cette region en 3q13-21. Enfin, dans la derniere partie de ce travail, nous avons montre que les clusters de genes or etaient distribues dans un grand nombre de regions paralogues, dans l'ensemble du genome. Ces elements combines avec l'observation de ces regions chez d'autres primates, indiquent que la mise en place et la diversification de la famille des genes or se seraient produites au cours de l'evolution par l'intermedaire de duplications successives impliquant de larges regions genomiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 168-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 99.MON-14
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.