Eléments pour une théorie de la discipline organisationnelle : réflexion à partir de l'étude de la prise en compte du risque comportemental dans les banques

par Lionel Honoré

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Michel Marchesnay.

Soutenue en 1999

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    L'objet de cette recherche est la compréhension des mécanismes de la prise de risque de la banque dans le cadre de la gestion de ses relations de clientèle avec les PME. Nous essayons, dans ce travail, de comprendre le ôle joué par l'individu (le chargé de clientèle) et comment ce rôle est pris en compte, conditionné et géré par le système d'organisation de la banque. Nous partons de l'idée selon laquelle la prise de risque de la banque reste fondamentalement le fait de l'individu qui gère au plus près du terrain la relation de clientèle. Son comportement est une source irréductible de risque pour la banque. Nous nommons ce risque, le risque comportemental. Il est le facteur déterminant de l'efficacité de la prise de risque bancaire. Nous problématisons la prise en compte de ce risque par le système d'organisation de la banque en termes de discipline et d'indiscipline. Nous appuyons cette démarche sur une typologie des déviances (nous distinguons la déviance-innovation, la déviance-incompétence et la déviance-illégale), pour caractériser les comportements des individus en situation de gestion dans la banque, et sur l'analyse des modalités de leur prise en compte par ces acteurs et par le système d'organisation. Nous défendons la thèse selon laquelle, à côté des régulations de contrôle et autonome, les systèmes d'organisation peuvent générer eux-mêmes des processus de régulation de leur propre fonctionnement. Cette déviance vers l'autofinalisation, dont nous analysons les mécanismes, correspond à une perversion du fonctionnement du système d'organisation qui finalise l'action des managers et les comportements des opérationnels non plus en terme de création de valeur mais en terme de discipline. Cette déviance est initiée par l'existence d'une dialectique du risque comportemental, qui lie le risque pour l'individu de se comporter au risque que représente ce comportement pour l'entreprise. Cette dialectique est le moteur de la mise en place d'un cercle vicieux de la défiance.

  • Titre traduit

    Elements for a theory of the organizational discipline : reflection from the study of the consideration of the behavioral risk in banks


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 429 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 323-353

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1999 HON
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut d'Etudes politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BJ 10 HON

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1131-1999-61
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.