De la politique criminelle au Laos

par Naly-Anne Philathivong

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Christine Lazerges.

Soutenue en 1999

à Montpellier 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En 1975, le parti revolutionnaire lao prend le pouvoir et instaure un regime de democratie populaire. Le nouveau regime impose un modele de justice penale de type autoritaire qui elargit la cassure existant entre l'etat et la societe civile. Celle-ci, livree a elle-meme pendant trente ans de guerre civile, refuse d'utiliser des mecanismes qu'elle ne comprend pas et continue de recourir a des processus de regulation de type societal. Co-existent deux systemes de reponses au phenomene criminel qui renvoient a plusieurs grilles de valeurs differentes, contradictoires voire conflictuelles. En 1986, avec l'ouverture economique, le modele etatique semble evoluer vers une logique plus liberale repondant aux exigences necessaires au developpement du pays. Mais parallelement a cette ouverture, lacriminalite au laos evolue dans sa structure et dans son volume. Pour arriver a faire face a celle-ci, les deux systemes de reponses doivent parvenir a une homogeneite harmonieuse, passer d'une superposition heterogene a un tout compose de deux parties interactives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 321 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD MON.1999-17
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : KTH 99 PHI
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.