Étude de l'ablation/ionisation laser de complexes donneur-accepteur d'électrons couplée à la spectrométrie de masse : application à l'analyse d'hydrocarbures aromatiques polycycliques et de leurs isologues soufrés

par Céline Schmitt

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Jean-François Muller.

Soutenue en 1999

à Metz .

  • Titre traduit

    Study of electron donor-acceptor complexes by laser ablation/ionization mass spectrometry : application to polycyclic aromatic hydrocarbons and sulfur heteropolyaromatic compounds analysis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'analyse d'hydrocarbures aromatiques polycycliques et d'isologues soufrés a été menée par ablation/ionisation laser couplée à la spectrométrie de masse a transformée de Fourier. Cependant l'analyse directe ne pouvait s'effectuer en raison du caractère volatil de certains composés. Nous avons donc mis en place une méthode capable de fixer spécifiquement les hydrocarbures et d'étudier ensuite les HAP in-situ dans la cellule d'analyse FTICRMS. Les complexes donneur-accepteur d'electrons se sont reveles d'excellents candidats permettant d'eviter la sublimation des composés tout en étant sensible à la décomplexation rapide du composé sous l'effet de l'ablation/ionisation laser. Le meilleur accepteur d'électrons s'est avère être la 2,4,7-trinitro-9-fluorénone (TNF). L'utilisation de courtes longueurs d'onde (193 nm) ainsi qu'une faible irradiance [<2. 10[à la puissance]7W/cm2 ont conduit à des spectres de masses sans fragmentation ni réarrangement. Ceci a permis d'identifier plus aisément les HAP ou leurs isologues soufrés présents dans des mélanges complexes. Cette méthode fut ensuite appliquée à l'analyse des HAP présents dans une fraction de gazole. Des études préalables de spectrophotométrie UV/Visible ont permis d'étudier plus en détail les mécanismes de formation et de décomplexation des HAP sous l'effet de l'impact laser. Par cette méthodologie, l'énergie des bandes de transfert de charge (ECT), l'énergie d'ionisation verticale (Ei[à la puissance]vert) et les constantes de stabilité (KC) ont ainsi pu être déterminés pour certains composés. Parallèlement, des études par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse par piégeage d'ions (ITMS) en utilisant l'ionisation chimique ont été menées pour différencier les HAP isomères par l'obtention d'empreintes spectrales différentes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.